Actualités

Coronavirus : les règles sanitaires pour voyager vers l’outre-mer

Le guide pour préparer un voyage en avion entre la métropole et l’outre-mer : attestation, vaccin, test de dépistage et quarantaine.

Photo : Jo Dasson CC BY-NC 2.0

En ces temps marqués par l’épidémie de coronavirus (SARS-CoV-2 ou Covid-19), le gouvernement maintient des obligations sanitaires pour se rendre dans les territoires d’outre-mer au départ de la métropole et inversement. Je vous explique les règles à suivre si vous souhaitez voyager vers une destination ultramarine puis revenir dans l’Hexagone.

Mise à jour : l’ensemble des mesures sanitaires françaises liées au Covid-19 pour les déplacements entre la métropole et l’outre-mer, dans les deux sens, ont pris fin lundi 1er août 2022. Les règles édictées par les pays de transit continuent à s’appliquer pour les déplacements entre deux territoires de la République impliquant une escale dans un pays tiers.

La règlementation sanitaire pour prendre l’avion vers la France d’outre-mer et vers la métropole depuis l’Outre-mer

Le décret n°2021-699 du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire organise les déplacements dans les différents territoires de la République Française. Il est régulièrement mis à jour à travers des décrets modificatifs, le dernier en date impactant les voyages à destination et en provenance de l’outre-mer étant le décret n°2022-807 du 13 mai 2022.

Aux décisions nationales s’ajoutent celles prises par les préfets ou les gouvernements locaux par voie d’arrêtés successifs. Lorsque le déplacement implique une escale dans un pays tiers, il faut également tenir compte des dispositions prises par cet Etat. Les règles sanitaires applicables résultent de la combinaison de tous ces textes.

Certaines dispositions varient selon que le voyageur est vacciné ou non-vacciné contre le Covid-19.

Pour être considéré comme vacciné, il faut avoir reçu la deuxième dose des vaccins AstraZeneca, Moderna, Novavax ou Pfizer (première dose pour les personnes ayant été infectées par le coronavirus) depuis au moins 7 jours ou la dose unique du vaccin Janssen (Johnson & Johnson) depuis au moins 28 jours. La dernière injection doit dater d’au plus 9 mois, dans le cas contraire une dose de rappel (également appelée « troisième dose ») avec le produit Moderna ou Pfizer est requise.

Les patients ayant bénéficié des vaccins Sinopharm ou Sinovac (deux injections) doivent avoir reçu à titre complémentaire une dose des produits Pfizer ou Moderna depuis au moins 7 jours. Le rappel vaccinal ne les concerne pas, quelle que soit l’ancienneté de la dose complémentaire.

Les autorités néerlandaises, compétentes dans le cadre des déplacements à destination ou en provenance de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy via l’aéroport de Sint Maarten Juliana (SXM), ne reconnaissent les vaccins à deux injections qu’à partir du 14ème jour suivant l’inoculation de la dernière dose. Même délai aux Etats-Unis pour les déplacements vers/depuis la Polynésie française qui de surcroit ne reconnaissent pas le schéma vaccinal à une seule dose pour les personnes rétablies du Covid-19.

Le certificat de vaccination atteste de la complétude du schéma vaccinal suivi.

Les enfants strictement âgés de moins de 12 ans ne sont pas soumis à la réglementation sanitaire française et sont dispensés de motif impérieux, de dépistage, de vaccination, d’isolement/quarantaine.

Les enfants mineurs de 12 ans et plus n’ont pas de certificat de vaccination à produire quand ils voyagent avec un adulte vacciné. S’ils voyagent avec un adulte non-vacciné ou seuls (UM), ils sont soumis aux mêmes dispositions que les adultes en fonction de leur statut vaccinal personnel.

Voyages dans le sens Métropole > Outre-mer

Synthèse des règles sanitaires pour les déplacements Métropole > Outre-mer
Territoire Voyageur vacciné Voyageur non-vacciné
Motif impérieux Test Covid Quarantaine Motif impérieux Test Covid Quarantaine
Guadeloupe Non Non Non Non 72h/48h Non
Guyane Non Non Non Non 72h/48h Non
Martinique Non Non Non Non 72h/48h Non
Mayotte Non Non Non Non 72h/48h Non
Nouvelle-Calédonie Non Non Non Non 72h/48h Non
Polynésie française Non Non Non Non 72h/48h Non
Polynésie française (via USA) Non Non Non Déplacement interdit
Réunion Non Non Non Non 72h/48h Non
Saint-Barthélemy Non Non Non Non 72h/48h Non
Saint-Barthélemy (via Sint Maarten) Non Non Non Non 48h/24h Non
Saint-Martin Non Non Non Non 72h/48h Non
Saint-Martin (via Sint Maarten) Non Non Non Non 48h/24h Non
Saint-Pierre-et-Miquelon Non Non Non Non 72h/48h Non
Wallis-et-Futuna Non 72h/48h Oui Oui 72h/48h Oui

Qui peut voyager vers l’outre-mer ?

Au départ de la France métropolitaine, tous les déplacements sont autorisés vers les territoires d’outre-mer (Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, Mayotte, la Nouvelle-Calédonie, la Polynésie française, La Réunion, Saint-Barthélemy, Saint-Martin et Saint-Pierre-et-Miquelon) à l’exception de Wallis-et-Futuna.

Wallis-et-Futuna accueillent tous les voyageurs vaccinés quel que soit le motif de leur venue. En revanche, seuls les déplacements pour un motif impérieux d’ordre personnel ou familial, un motif de santé relevant de l’urgence ou un motif professionnel ne pouvant être différé sont autorisés pour les voyageurs non-vaccinés. Les règles spécifiques à ce territoire ne seront pas abordées dans cet article. Vous devez impérativement contacter la Préfecture des îles Wallis et Futuna pour organiser votre déplacement avec les autorités locales.

Les personnes de 18 ans et plus non-vaccinées sont interdites de transit par les Etats-Unis et ne peuvent donc se rendre en Polynésie française par ce chemin.

Test de dépistage du coronavirus avant le départ

Pour tous les passagers non vaccinés, l’embarquement à bord de l’avion est conditionné à la présentation du résultat négatif à :

  • un test de dépistage nasopharyngé du Covid-19 de type RT-PCR réalisé moins de 72 heures avant le départ du vol
  • ou à un test de type antigénique réalisé moins de 48 heures avant le départ.

Un certificat de rétablissement peut être alternativement présenté, c’est à dire un résultat positif à un test PCR ou antigénique effectué entre 12 jours et moins de 6 mois avant le vol.

Attention aux exceptions en cas d’escale à l’étranger ! Les voyageurs non vaccinés pour Saint-Barthélemy et Saint-Martin transitant par Sint Maarten doivent satisfaire aux règles néerlandaises : le prélèvement du test PCR doit dater de moins de 48 heures avant le départ et de moins de 24 heures pour le test antigénique, tandis que la dispense de dépistage concerne les enfants de moins de 5 ans uniquement. Un test antigénique positif n’est pas reconnu comme certificat de rétablissement.

Les voyageurs n’ayant pas effectué le test de dépistage requis seront systématiquement refoulés par les compagnies aériennes.

Quarantaine et test de dépistage à l’arrivée

Les obligations de quarantaine et de dépistage à l’arrivée dans les territoires d’outre-mer ont été levées.

Attestation et autres documents de voyage

Chaque passager doit remplir une déclaration sur l’honneur attestant :

  • qu’il ne présente pas de symptôme d’infection au Covid-19
  • qu’il n’a pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé dans les 14 jours qui précèdent le vol
  • qu’il s’engage à respecter la réglementation sanitaire applicable à son déplacement.

Le Ministère de l’Intérieur propose un modèle d’attestation à télécharger.

En supplément, l’ensemble des voyageurs doivent compléter une fiche de traçabilité numérique européenne (dPLF) sur le site app.euplf.eu afin d’obtenir un QR code à présenter à la compagnie aérienne.

Les passagers pour la Polynésie française transitant par les Etats-Unis doivent suivre également les formalités sanitaires américaines.

Les voyageurs vers Saint-Barthélemy et Saint-Martin transitant par l’aéroport Sint Maarten Juliana (SXM) doivent obtenir une autorisation EHAS néerlandaise.

N’oubliez évidemment pas d’apporter le certificat de vaccination et/ou le certificat dépistage nécessaire.

Les compagnies aériennes sont tenues de procéder à un contrôle documentaire strict avant d’accepter tout passager à bord. En cas de dossier incomplet, l’embarquement du voyageur sera refusé.

Voyager dans le sens Outre-mer > Métropole

Synthèse des règles sanitaires pour les déplacements Outre-mer vers Métropole
Territoire Voyageur vacciné Voyageur non-vacciné
Motif impérieux Test Covid Quarantaine Motif impérieux Test Covid Quarantaine
Guadeloupe Non Non Non Non 72h/48h Non
Guyane Non Non Non Non 72h/48h Non
Martinique Non Non Non Non 72h/48h Non
Mayotte Non Non Non Non 72h/48h Non
Nouvelle-Calédonie Non Non Non Non 72h/48h Non
Polynésie française Non Non Non Non 72h/48h Non
Polynésie française (via USA) Non Non Non Déplacement interdit
Réunion Non Non Non Non 72h/48h Non
Saint-Barthélemy Non Non Non Non 72h/48h Non
Saint-Martin Non Non Non Non 72h/48h Non
Saint-Pierre-et-Miquelon Non Non Non Non 72h/48h Non
Wallis-et-Futuna Non Non Non Oui 72h/48h Non

Qui peut se rendre en Métropole ?

Tous les déplacements en métropole sont autorisés au départ de l’ensemble des territoires ultra-marins sauf depuis Wallis-et-Futuna.

Les voyageurs non vaccinés de Wallis-et-Futuna peuvent se rendre dans l’Hexagone uniquement pour un motif impérieux d’ordre personnel ou familial, un motif de santé relevant de l’urgence ou un motif professionnel ne pouvant être différé. Prendre attache avec les autorités locales pour quitter ces îles.

Attention : seules les personnes majeures vaccinées ainsi que les enfants mineurs quel que soit leur statut vaccinal peuvent rejoindre la métropole depuis la Polynésie française en transitant par les Etats-Unis du fait de la réglementation sanitaire américaine.

Test de dépistage du Covid-19 avant le départ

Seuls les voyageurs non-vaccinés sont tenus de réaliser un test de dépistage. Le prélèvement doit dater de moins de 72 heures avant le vol pour un test PCR ou de moins de 48 heures pour un test antigénique. Alternativement, un certificat de rétablissement en cours de validité (12 jours à moins de 6 mois) peut être présenté.

Quarantaine et test de dépistage en métropole

Les obligations de quarantaine et de dépistage à l’arrivée en métropole depuis les territoires d’outre-mer ont été levées.

Formalités documentaires

Chaque passager doit remplir une déclaration sur l’honneur attestant :

  • qu’il ne présente pas de symptôme d’infection au Covid-19
  • qu’il n’a pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé dans les 14 jours qui précèdent le vol
  • qu’il s’engage à respecter la réglementation sanitaire applicable à son déplacement.

Un modèle d’attestation est disponible sur le site du Ministère de l’Intérieur.

L’ensemble des voyageurs doivent également compléter une fiche de traçabilité numérique européenne (dPLF) sur le site app.euplf.eu pour obtenir un QR code à présenter à la compagnie aérienne.

Les voyageurs au départ de Saint-Barthélemy via l’aéroport Sint Maarten Juliana (SXM) doivent obtenir l’autorisation EHAS néerlandaise ; les voyageurs au départ de Polynésie transitant par les USA doivent remplir les formalités sanitaires américaines.

Le certificat de vaccination et/ou le résultat du test de dépistage seront réclamés aux passagers quand ils sont nécessaires.

Prise de température et port du masque à bord

À l’initiative de l’aéroport et/ou de la compagnie aérienne, un contrôle de température peut être mis en œuvre.

Le port du masque de type chirurgical à usage unique n’est plus obligatoire selon la règlementation française. Il demeure cependant requis à bord des vols vers Sint Maarten et les Etats-Unis.

Partez-vous bientôt pour une destination française d’outre-mer ?

78 commentaires

78 commentaires

  1. Aude

    12 juillet 2020 à 21h48

    Bonjour,

    Merci pour ce décryptage.
    En revanche ai-je bien compris que pour un séjour Paris-Martinique, au plus tard le 17/07 inclus, un test RT-PCR négatif ne serait pas à produire ?…selon les dispositions du décret n°2020-860 du 10 juillet 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans les territoires sortis de l’état d’urgence sanitaire et dans ceux où il a été prorogé.

    D’avance merci pour votre retour.

    • Thibaud

      13 juillet 2020 à 00h07

      Bonjour Aude. Vous avez bien compris.

  2. Dominique

    14 juillet 2020 à 14h00

    Bonjour,

    Votre site est parmi les mieux écrits et documentés que j’ai pu lire (et j’en lis en ce moment !).

    J’essaie de comprendre comment sont calculées les 72 heures. La plupart du temps je lis “avant votre départ”, parfois “à l’enregistrement” et souvent à “l’embarquement”.

    J’ai un vol de l’Irlande vers la Réunion en passant par Roissy et je tente de comprendre si les 72h du test sont décomptés à partir de l’enregistrement, de l’embarquement de l’Irlande OU de Roissy.

    Il y a 7 heures entre le vol de l’Irlande vers Roissy et le vol de Roissy vers la Réunion (4 heures de transit). C’est un vol Air France, donc on ne se ré-enregistre pas à Roissy et prenons une correspondance. 72 heures, c’est très, très court, l’Irlande n’a pas (encore) une structure mise en place pour les voyageurs, décourageant le plus possible tout voyage a l’étranger. Ces 7 heures font une énorme difference. J’ai tenté d’éplucher les décrets et articles sur lesquelles vous vous basez, d’appeler Air France Irlande sans succès.

    Bref, j’adorerais avoir votre point de vue, meme si vous n’avez pas la réponse.

    • Thibaud

      14 juillet 2020 à 16h52

      Bonjour Dominique. Merci pour votre témoignage de satisfaction. Le décret dit exactement dans son article 11 « examen biologique de dépistage virologique réalisé moins de 72 heures avant le vol », donc il s’agit de l’heure de départ indiquée sur le billet d’avion. Dans votre cas arrivant de l’étranger et en correspondance à CDG, s’agissant d’une loi purement française, je ferai en sorte que le test soit effectué moins de 72 heures avant le décollage de Paris. Le contrôle sera probablement réalisé en porte d’embarquement.

      • Dominique

        15 juillet 2020 à 10h18

        Merci de votre réponse. C’est effectivement ce que je craignais, c’est vrai que mon cas de figure est tres minoritaire.

        Certains labos en Irlande veulent mettre en place des tests “rapides” avec un résultat en 24h, plutôt que 48h mais cela n’est pas encore fait. J’ai lu que certains labos parisiens avaient de plus en plus de mal à respecter les délais.
        Le décompte façon marocain m’aurait bien arrangé :-D. L’ironie du sort veut qu’aujourd’hui la ville de Saint Louis à la Réunion organise des dépistages Covid gratuits. L’Irlande libérale se gardera bien de faire ce genre de choses d’utilité publique.

        Merci encore pour votre avis. Je mettrai un autre commentaire lorsque j’aurai trouvé une issu pour aider d’autres expatriés.

        • Dominique

          2 août 2020 à 20h27

          Juste un commentaire pour dire que je suis parvenu à me faire tester au TMB (Tropical Médical Bureau) à Dublin, un cabinet qui s’est spécialisé dans les vaccins pour certains pays où sévissent certaines maladies, des personnes extrêmement compétentes, pro, joignables, amicales…
          J’étais parmi les premiers à faire le test pour pouvoir voyager et j’ai du livrer moi-meme mon test au laboratoire à Kildare et j’ai pu avoir le résultat en 24h après le depot du test.

          Le résultat du test était bien entendu en anglais et montrait les termes “SARS Cov2 RNA not detected” ce qui m’inquiétait un peu pour Roissy. J’ai été controlé des l’enregistrement à l’aéroport de Cork, puis à l’embarquement a Roissy CDG. C’était clairement la premiere fois que le personnes au guichet à Cork en voyait un et ont pris un peu de temps pour verifier.
          Les personnes à Roissy ont pu lire le test en anglais, ils nous ont demandé si notre pays de départ était bien l’Irlande (pour verifier que nous ne venions pas d’un pays dans leur fameuse liste rouge).

          Une fois arrivé à la Réunion, plus aucun problème. L’ironie c’est des campagnes de dépistage gratuites étaient en cours a la Réunion et aucun cas n’a été enregistrés 4 ou 5 jours d’affilé après notre arrivé.

          Bon courage a tout ceux qui se rendent en Outre-mer.

          P.S: Les 11 heures de vol avec masque ne sont pas faciles pour les enfants, prévoir des masques à leur taille et confortable.

          • Thibaud

            7 août 2020 à 14h12

            Bonjour Dominique. Merci d’être revenu nous faire part de votre retour d’expérience.

        • marc franc

          30 septembre 2020 à 08h05

          Bonjour j’ai fait mon test lundi a11h je prends l’avion jeudi a19h30 pour me rendre a la réunion. comment sont calculés les 72 heures. merci de votre réponse.

          • Thibaud

            3 octobre 2020 à 19h24

            Bonjour Marc. Vous trouverez une question similaire et ma réponse ici.

  3. Alex

    15 juillet 2020 à 08h16

    Bonjour,
    Je dois réaliser un aller/retour dans la journée de la Réunion vers Paris fin Aout.
    Si je réalise un test au départ de la Réunion le 24/08, résultat le 25/08 et départ de la Réunion le 25/08. Au retour de Paris vers la Réunion le 26/08, le test réalisé à la Réunion est il toujours valable ?
    Merci

    • Thibaud

      15 juillet 2020 à 21h19

      Bonjour Alex. A priori rien ne s’y oppose.

  4. Domi

    21 juillet 2020 à 14h08

    Bonjour
    Ma fille voyage ce vendredi 24 juin de Alicante (Espagne) vers La Réunion avec Air France. Son vol n’est pas en correspondance
    Elle va réaliser son test en Espagne avant de partir mais souhaite le faire ce jour vers 16h car il n’est pas facile d’obtenir un créneau pour faire ce test et les résultats prennent au moins 48h. Or si le test est réalisé à 17h ce jour, il aura quelques heures de plus que les 72h requises (77h exactement).
    Une personne contactée à Air France dit que c’est bon mais cela m’inquiète. Y a-t-il un risque qu’elle soit refoulée sur son vol pour ces quelques heures de décalage?

    Merci

    • Thibaud

      21 juillet 2020 à 20h29

      Bonjour. La règlementation dit 72 heures. Au-delà, ce sera au bon vouloir de la compagnie aérienne.

  5. Aymeric Michel

    23 juillet 2020 à 00h03

    Bonjour, une question sur le delai de 72 h pour le test PCR.
    Je dois effectuer 1 voyage particulier :
    Fort de France pour Paris le mercredi (arrivée jeudi, soit + 1 jour ) et repartir pour Tahiti le dimanche.
    Selon vous quand dois-je effectuer le test compte tenu du delai d’obtention des résultats ?
    Merci de votre votre réponse

    • Thibaud

      23 juillet 2020 à 17h49

      Bonjour Aymeric. Vous devrez faire votre test à Paris au plus tôt dans les 72 heures qui précèdent votre départ pour Tahiti tout en comptant au moins 24 heures de délai pour obtenir les résultats. Prenez rendez-vous dans un laboratoire parisien depuis Fort-de-France pour éviter des difficultés de dernière minute par manque de place.

      • Michel Aymeric

        23 juillet 2020 à 18h48

        Merci pour l’info

  6. Linda

    30 juillet 2020 à 17h58

    Bonjour je dois prendre l’avion paris reunion le 21 aout au soir et je dois faire le test le 18 aout est ce que je suis dans les 72heures s’il vous plait merci

    • Thibaud

      7 août 2020 à 14h11

      Bonjour Linda. La réglementation étant exprimée en heures, il faut donc compter en heures et non en jours. Vous devez effectuer votre test PCR dans les 72 heures qui précèdent l’heure du vol indiquée sur votre billet d’avion, et le plus tôt possible dans cette fenêtre de temps pour être certaine d’avoir reçu les résultats que vous devrez présenter à l’aéroport.

  7. Christiana Vautor

    7 août 2020 à 12h22

    Bonjour je dois partir le 12 août et je trouve aucune place pour le dimanche les laboratoire me propose soit un samedi ou le lundi avant mon vol mais il demande 72h
    Donc dois-je faire le test le lundi matin ou le samedi ?

    • Thibaud

      7 août 2020 à 14h31

      Bonjour Christiana. Consultez une question approchante et ma réponse ici.

  8. Lucie

    9 août 2020 à 22h14

    Bonjour est ce qu’il existe un délais qui prend en compte les jours fériés ? Je repars pour la Réunion, non seulement un dimanche mais à 21h et après le 15 août. Ça ne me laisse que le vendredi pour faire le test et avoir les résultats

    • Thibaud

      10 août 2020 à 00h28

      Bonjour Lucie. Aucune exception prévue pour cause de jour férié.

  9. LAGNEAU

    10 août 2020 à 19h21

    Bonjour,
    Ma fille part à la Réunion le 31/08/2020 à 19H30 (décollage de Roissy). Elle rentre des Iles CANARIES le 30/08/2020 à 12H00 (atterrissage Roissy) sachant que le 30/08 est un dimanche.Après réflexion et au vu des délais impartis très serrés (72 heures), elle va être obligée de faire le Test covid 19 à Las Palmas (Gran Canaria) et non à Paris.Après m’être renseigné auprès des centres de dépistage sur place à Gran Canaria, il s’avère que la seule possibilité est de faire le test le vendredi 28/08 au matin.Pouvez-vous me dire, si l’heure du prélèvement n’apparaît pas sur le résultat du test, comment peut-on vérifier que le test a bien été réalisé dans les 72 heures avant le départ? Car en effet il y a sur le résultat du test, l’heure de l’enregistrement mais pas l’heure du prélèvement donc je ne vois pas comment la compagnie aérienne ou les autorités peuvent ne pas la laisser monter dans l’avion si elle a bien fait le test vendredi dans la journée tout de même. Merci de votre réponse.

    • Thibaud

      12 août 2020 à 13h23

      Bonjour. En France, la date et l’heure du prélèvement sont mentionnées sur le compte-rendu avec les résultats. Je ne connais pas les pratiques de l’Espagne. La compagnie appréciera la situation selon les informations inscrites dans le document. Pour éviter tout risque, faites le maximum pour trouver un rendez-vous qui respecte cette règle des 72 heures.

  10. SANDRINE ETHEVE

    11 août 2020 à 18h01

    BONJOUR JE DOIS PARTIR POUR LA REUNION LE LUNDI 17 AOUT ET LE 15 AOUT LE LABORATOIRE EST FERME JE SUIS OBLIGE DE FAIRE LE TEST LE JEUDI 13 AOUT POUR AVOIR LES RESULTATS LE 17 JE SERAIS HORS DELAI POUR AIR FRANCE EST CE QUE CA VA PASSER JE SUIS TRES INQUIETE

    • Thibaud

      12 août 2020 à 13h42

      Bonjour Sandrine. Aucune exception pour cause de jour férié n’a été annoncée. Si le délai n’est pas respecté, la compagnie est effectivement en droit de vous refuser l’embarquement. Je ne peux que vous recommander de poursuivre vos recherches d’un centre de dépistage capable de vous tester puis de vous fournir les résultats en temps voulu.

      • SANDRINE ETHEVE

        12 août 2020 à 15h51

        merci beaucoup

        • Robert

          15 août 2020 à 12h10

          Bonjour Sandrine avez vous pu voyager malgré le dépassement des 72 heure pour la Réunion

  11. Laetitia

    11 août 2020 à 22h46

    Bonjour,
    Nous partons samedi 15 août à 10h30 , nous avons une escale puis nous décollons pour la Martinique à 12h20, est-ce que je peux faire le test mercredi 12 à 8h30 ?
    Je crois comprendre également que mon bébé de 18 mois n’a pas obligation de faire ce test ?
    Je vous remercie d’avance.

    • Thibaud

      12 août 2020 à 13h46

      Bonjour Laetitia. Non, vous ne respectez pas le délai de 72 heures avant le décollage du vol pour la Martinique. Pas de test pour les bébés vers cette destination comme indiqué dans l’article.

  12. FERDINAND PATRICIA

    27 août 2020 à 21h30

    Bonsoir Thibaud,

    Je pars 2 semaines sur l’île de la Réunion et je vis sur l’île de Saint-Martin.
    Je prends l’avion le lundi 7 Septembre 2020 par l’aéroport de Grand Case avec le vol Air Antilles de 15 h (AF4587), escale de 50 mn à Pointe à Pitre, puis décollage à 17h20 avec Air France Vol AF 793, avec une arrivée le mardi martin 8 Septembre à 7 h 30. Nous avons une escale à Orly de 13h30 et nous décollons à 21h pour la Réunion avec le vol Air France AF642 et une arrivée le mercredi 9 Septembre à 10h.
    Je sais que la règle des 72h est prolongée à 96h pour la Réunion pour un vol le mardi au départ de Paris mais pensez-vous que ce soit aussi le cas au départ de Saint-Martin, sachant
    que nous serions dans les temps ?
    Merci pour votre aide.

    • Thibaud

      27 août 2020 à 22h45

      Bonjour Patricia. Le délai de fraîcheur s’applique au vol qui se rend à La Réunion. Vous pouvez donc embarquer à Paris un mardi en présentant les résultats d’un test PCR effectué dans les 96h qui précèdent, quelle que soit votre provenance initiale.

    • Thibaud

      3 septembre 2020 à 14h41

      Bonjour Patricia. Depuis une discrète mise à jour du site de la Préfecture de La Réunion le 31/08, il n’y a plus aucune mention d’une tolérance de 96h pour les vols du mardi. Prévoyez un test de moins de 72 heures au départ du vol de Paris pour ne prendre aucun risque.

      • Patricia

        3 septembre 2020 à 15h07

        Merci Thibault !
        Effectivement je m’en suis aperçue hier en retournant sur leur site par contre c’est toujours d’actualité sur le site de santé..fr
        https://sante.fr/coronavirus-covid-19-modalites-dentree-des-voyageurs-la-reunion-compter-du-18-juillet

        • Clément

          3 septembre 2020 à 15h51

          Bonjour,
          Merci Thibault! Merci Patricia!

          Je prends le même vol que Patricia et en faisant valoir les informations portées sur le site du Ministère de la Santé,à savoir 96h pour la Réunion si le départ est un mardi soir, la compagnie aérienne ne pourra logiquement pas nous opposer un refus d’embarquement si notre test a entre 72 et 96h. C’est mon avis.

          • Thibaud

            3 septembre 2020 à 16h17

            2 lecteurs de Flying Smart sur un même vol, merveilleux ! Je compte sur vous pour un retour d’expérience qui intéressera tout le monde 🙂

  13. Welmant

    31 août 2020 à 01h18

    Bonjour Thibault je prend le vol un mercredi 19H 30. Donc je dois réalisé mon test covid le lundi?et peu importe l’heure ? Merci.

    • Thibaud

      3 septembre 2020 à 14h07

      Bonjour. Vous pouvez faire votre test à partir du dimanche 19h31 pour un vol prévu le mercredi suivant à 19h30 (moins de 72h avant le départ). Donc oui vous pouvez réaliser le test PCR à toute heure le lundi.

  14. GLADYS Houmadi

    1 septembre 2020 à 07h01

    Bonjour je voyage le mardi 15 septembre à 19h55 j effectue mon test covid le dimanche 13 à 10h donc moins 72h est il recevable.

    • Thibaud

      3 septembre 2020 à 14h09

      Bonjour. Le délai est respecté donc votre test est recevable.

  15. Clément

    2 septembre 2020 à 16h47

    Sur le site de la préfecture de la Réunion, il n’est plus fait mention du délai de 96h pour les vols du mardi soir. Quelqu’un a-t’il des infos à ce sujet? Je dois partir mardi 8 septembre à 21h, donc le test doit être fait entre le samedi 21h et le mardi 21h. En fait, il ne reste que le lundi et les labos ne donnent le résultat que 48h au plus tôt. Le voyage est donc impossible pour moi à moins que vous ne connaissiez une solution.

    • Thibaud

      3 septembre 2020 à 14h32

      Bonjour Clément. Bien vu, la Préfecture a retiré toute mention de la dérogation des 96 heures. Merci de me l’avoir signalé. C’est la nature même des tolérances, elles peuvent être levées à tout moment. Il existe au moins 2 laboratoires ouverts le dimanche à Paris, dans le 16ème et dans le 12ème. Il en existe probablement d’autres ailleurs.

  16. shanaka

    2 septembre 2020 à 17h46

    bonjour,
    mon vol pour la Guyane est lundi 7 septembre 10h45, j’effectue le test vendredi 4 sept à 13h, pas été simple pour avoir un rdv…suis je dans le bon temps ? merci d’avance

    • Thibaud

      3 septembre 2020 à 14h43

      Bonjour. Il y a moins de 72 heures entre le prélèvement et le départ du vol, donc la règle est respectée.

  17. Melissa

    3 septembre 2020 à 11h24

    Bonjour,

    J’ai été testée positif il y a de cela plus d’un mois alors que je devais prendre l’avion pour la Martinique et depuis je suis toujours positive selon les test PCR . Le médecin m’affirme que je ne suis plus contagieuse, d’autant plus que je n’ai pas eu bcp de symptômes et sachant qu’après 14 jours d’isolement en général la vie reprend son cours normal si l’on a plus de symptômes. les Laboratoires me disent que le virus reste en général 20 jours mais qu’il arrive que des résidus restent sans pour autant que le patient soit contagieux. Sauf que la je suis bloquée en métropole alors que je devais reprendre le boulot depuis trois semaine et que cela fait 3 semaines que je paie un hôtel à Paris alors que je me sens parfaitement bien . Savez-vous s’il y a à ce jour des dérogations?
    Merci

    • Thibaud

      3 septembre 2020 à 14h50

      Bonjour Melissa. Il n’existe aucune dérogation au test PCR négatif à ma connaissance. Mes vœux pour un rétablissement complet dans les plus brefs délais.

  18. valerie

    3 septembre 2020 à 14h59

    Bonjour, je dois partir en Polynésie française le 16 septembre pour reprendre mon travail. Je vais donc faire mon test le 14. Pas de souci si le test est négatif mais dans l’autre hypothèse savez-vous comment cela se passe. Quand pourrais-je reprendre l’avion ou plutôt combien de temps le test reste positif surtout s’il n’y a pas de symptôme. Merci d’avance.

    • Thibaud

      3 septembre 2020 à 15h20

      Bonjour Valérie. Le test PCR reste positif tant que vous êtes infectée. Les malades guérissent en quelques semaines généralement, mais cela dépend bien sûr de chacun. Il n’y a donc aucun moyen de prévoir à quelle date il est possible de reprendre l’avion après avoir contracté le coronavirus. Dans un précédent commentaire, Melissa témoigne d’être coincée en métropole depuis plus d’un mois. Son cas n’est pas unique, loin de là.

  19. Fe Dominique

    4 septembre 2020 à 13h24

    Je décolle d’Oly jeudi le 24 septembre a 12 heure je fait mon test le lundi 15 heure
    Est-ce valable. Merci

    • Thibaud

      5 septembre 2020 à 23h26

      Bonjour Dominique. Le test PCR doit être effectué moins de 72 heures avant le départ de votre vol vers l’outre-mer. Si vous calculez effectivement moins de 72h entre les deux événements, votre test est valable. Si 72h ou plus se sont écoulées entre les deux, alors les résultats de votre test ne seront pas acceptés.

  20. FRANÇOIS

    9 septembre 2020 à 14h56

    Bonjour
    Mon départ est prévu le samedi 26 septembre à 11h50 pour la Guadeloupe, mon RDV au labo est prévu le mercredi 23 à 10h25 ( c’est le dernier RDV de la journée) il n’y a pas de test l’après-midi et j’ai peur de le faire le jeudi, et de ne pas avoir les résultats à temps, ceux si sont envoyés 48h après, donc vendredi 25 fin de matinée ou un peu plus.
    Je quitterais la Bretagne vendredi après-midi pour me rapprocher d’Orly, faut-il imprimer obligatoirement les résultats?
    Merci de votre réponse.

    • Thibaud

      11 septembre 2020 à 17h32

      Bonjour François. Vous trouverez une précédente question concernant le dépassement de quelques heures et ma réponse ici. Pas d’obligation d’imprimer les résultats pour voyager vers l’outre-mer, même si je vous le recommande « au cas où ».

      • FRANÇOIS

        28 septembre 2020 à 13h51

        Bonjour Thibaud,
        J’ai pu prendre l’avion samedi sans problème, afin d’être orienté vers l’enregistrement, l’hôtesse a vérifié la date à laquelle était effectué le test, et ma simplement dit «  le 23 c’est bon, allez-y «  Il faut dire que j’ai effectué mon test avec 30 mn de retard au labo, et que c’est l’heure à laquelle il est enregistrer qui apparaîtra pour les résultats. Pour moi, le prélèvement a été fait à 11h, enregistré à 11h36, mon vol était à 11h 50, je dépassais de 14 mn au lieu de 1h 25 au paravant. J’ai eu les résultats en 24h. Mais à mon avis, c’est la date du 23 , départ le 26 qui a été vérifié au départ comme à l’arrivée.
        Bon courage à tous, ne vous découragez pas.

        • Thibaud

          3 octobre 2020 à 19h12

          Merci François pour votre retour d’expérience.

  21. sandrine

    15 septembre 2020 à 13h17

    Du coup si on est positif depuis 2 mois on peut pas voyager quand même!! et du cou ples enfants de moins de 11 ans test obligatoire ou pas??

    • Thibaud

      17 septembre 2020 à 20h01

      Bonjour Sandrine. Aussi longtemps que vos tests reviendront positifs, vous ne pourrez effectivement pas voyager. Je croise les doigts pour que vous soyez totalement guérie très prochainement. Les règles pour l’âge des enfants varient selon les destinations d’outre-mer, elles sont précisées dans l’article.

  22. N'DRICK DAVILLE

    18 septembre 2020 à 21h24

    bonjour,nous avons fait notre test jeudi 17sept à 20H10 pour un départ dimanche 20 sept 9H15 de toulouse pour ptp décollage orly 11H50
    ma question si nous ne recevons pas les test à temps, je sais qu’au niveau du billet on peut modifier sans frais, mais dois-je refaire un test si nous devons décaler au lundi par exemple
    les 72h ne sont plus valables, c’est le chien qui se mort la queue non!

    • Thibaud

      20 septembre 2020 à 21h02

      Bonjour. Oui, il faut refaire le test si les résultats n’ont plus la fraîcheur requise pour le nouveau vol. Les retards dans la transmission des résultats conduisent à de telles aberrations au seul détriment des voyageurs.

      • ndrick

        20 septembre 2020 à 22h49

        bonsoir,
        et bien nous n’avons pas pu prendre notre vol dimanche 20, car les résultats je les ai reçus dimanche 19H24, ils ne m’ont pas donné le code pour accéder à leur plateforme
        donc aujourdhui, nous avons du nous réveiller à 5H30 pour faire un test à 9H30 pour partir mercredi à 9H30 c’est irréel, merci de m’avoir répondu
        cdlt

  23. Barbé

    19 septembre 2020 à 13h46

    Bonjour
    Je fais le test le lundi 12/10 à 9h20 et je pars le jeudi 15/10 de Marseille vers fort demain France avec une escale à paris départ 12h40 d’Orly.
    Mes tests sont bons 71h au départ de Marseille mais pas de Paris 75h…
    J’ai vu ça sur le site Air France hier : «  Pour l’entrée dans les collectivités territoriales d’Outre-Mer, un test PCR négatif au Covid-19 datant de moins de 72 h (3 jours avant) avant le vol est obligatoire pour tous les clients, quel que soit le pays de provenance »
    Qu’en pensez vous, ils ont un peu plus de tolérance ?

    • Thibaud

      20 septembre 2020 à 21h14

      Bonjour. Le délai de 72h s’applique au vol qui part pour l’outre-mer. La compagnie étant censée refuser l’embarquement si ce délai n’est pas strictement respecté, faites en sorte de trouver un rendez-vous compatible avec l’horaire de votre vol Paris – Fort-de-France pour ne prendre aucun risque.

      • Barbé

        20 septembre 2020 à 22h43

        J’ai lu sur plusieurs témoignages et de source de la préfecture de la Martinique que c’était pas 72h précises mais 3 jours francs, donc pour un départ le jeudi, la limite était de faire le test le lundi quelle que soit l’heure.

        • Thibaud

          26 septembre 2020 à 21h16

          La loi (lien pour la consulter dans l’article) est exprimée en heures, pas en jours.

          • Corsaire

            4 octobre 2020 à 14h56

          • Thibaud

            4 octobre 2020 à 17h14

            Bonjour. Merci pour l’article. L’ARS et la Préfecture de La Réunion ont changé d’avis plusieurs fois ces derniers mois. La FAQ du site de la Préfecture évoque également maintenant 3 jours. À noter que le site de la Préfecture de la Martinique reste aux 72 heures. Même s’il semble y avoir un assouplissement, au moins vers La Réunion, je recommande vivement de respecter le délai inscrit en heures dans la loi pour éviter toute mauvaise surprise, les passagers qui ont été refusés à l’embarquement ne sont pas une légende.

        • Virginie

          11 décembre 2020 à 21h45

          Bonsoir,
          Nous espérons partir en Martinique depuis Lyon en partant un lundi, avec escale à Paris.
          J’ai bien noté que le test PCR devait être effectué 72h avant le vol de Paris vers la Martinique. Faisant le test à 17h le vendredi, pour un vol à Paris à 15h, que se passe t’il si le vol est retardé ?
          Merci par avance pour votre réponse !

          • Thibaud

            19 décembre 2020 à 19h07

            Bonjour Virginie. Dans la pratique actuelle pour les vols vers l’outre-mer, les compagnies attachent surtout de l’importance à la date du prélèvement bien que la réglementation soit libellée en heures. Quoi qu’il en soit, si une compagnie vous refuse l’embarquement pour un test expiré parce qu’elle est en retard, vous ne manquerez pas de lui réclamer le remboursement de tous les frais en découlant et une indemnisation.

  24. Pierre

    28 septembre 2020 à 14h04

    Bonjour

    Je dois partir à la réunion en Novembre avec mon enfant de 22 mois. Doit-il réaliser le test et si non où peut-on trouver le texte qui l’indique.

    merci

    • Thibaud

      3 octobre 2020 à 19h16

      Bonjour Pierre. L’âge à partir duquel le test PCR est obligatoire ainsi qu’un lien vers le texte législatif sont dans l’article.

  25. Gros

    15 octobre 2020 à 01h16

    Bonjour,je suis en Martinique je part dans 2 semaines dois-je faire un teste covid-19 pour rentrer en France

    • Thibaud

      17 octobre 2020 à 15h34

      Bonjour. Aucun test à effectuer pour voyager dans le sens Martinique > Hexagone.

  26. Jeanb

    11 novembre 2020 à 21h53

    Bonjour.
    Suite à 1 test pcr positif je n’ai pas pu effectuer mon vol retour pour les Antilles où j’habite. Sachant que même si on est plus contagieux un nouveau test pcr peut se révéler positif de 2 semaines jusqu’à 2 mois après le 1er, la mise en place des nouveaux tests antigeniques qui ne détectent pas le covid de la même façon peut elle m’aider ?
    Le bémol est que les compagnies aeriennes acceptent les tests antigeniques réalisés uniquement en laboratoires alors qu’ils sont mis en place principalement en pharmacie pour désengorger les labos !!! (Il est possible de faire ce test au laboratoire d’Orly mais pas depuis la province).
    Je trouve la situation grotesque et ne comprend pas que les compagnies ne se saisissent pas de ce problème qui les prive de clients.
    Pourquoi après 1 test pcr positif au bout de 7 jours je peux sortir de chez moi mais je ne peux pas prendre l’avion pour rentrer chez moi ?

    • Thibaud

      15 novembre 2020 à 17h50

      Bonjour. Tant que le test de dépistage ne revient pas négatif (PCR ou antigénique), vous ne pouvez effectivement plus prendre l’avion. Une lectrice témoignait de cette situation de blocage il y a quelques semaines dans un précédent commentaire. Je n’ai aucune compétence permettant de vous dire de privilégier un type de test plutôt qu’un autre. La mise en place du dispositif des tests antigéniques semble en tout cas laborieuse avec un nouveau lot d’incohérences à la clé. Bon rétablissement !

      • Jeanb

        18 novembre 2020 à 12h32

        Bonjour,
        Pour aider les passagers dans le même cas que moi le mieux même si vous êtes en province c’est de prendre le train jusqu’à paris et de réaliser le test ANTIGENIQUE à l’aéroport (orly, CDG) en prenant rdv sur internet. Ce test devient plus rapidement negatif (10 jours environ après symptômes) que le pcr.

        • Thibaud

          21 novembre 2020 à 17h57

          Merci pour votre retour d’expérience.

  27. Laetitia

    26 novembre 2020 à 07h51

    Bonjour,

    Je dois prendre l’avion le 4 décembre avec Frencn Bee. Faudra t -il toujours une attestation dérogatoire? En sachant que je reviens le 15 décembre, où il n ‘y aura normalement plus besoin d’attestation ?

    • Thibaud

      29 novembre 2020 à 17h37

      Bonjour Laetitia. Pour votre vol aller, les règles applicables sont celles en vigueur au jour de votre vol aller, quelle que soit la date de votre retour. Pour votre vol retour, les règles applicables seront celles en vigueur à cette date.

  28. Gislaine Raphose

    27 septembre 2021 à 14h50

    Bonjour,
    J’habite en Martinique, je serai à Rennes à partir du 28 Septembre, je repars en Martinique le 5 à 14h. Je suis vaccinée (2 fois). Dois-je ma faire tester? Si oui test PCR ou antigénique?
    Merci pour votre réponse.
    Cordialement.
    Gislaine Raphose

Participez à la conversation

N'hésitez pas à écrire un commentaire, vos contributions et autres questions d'ordre général participent à l'enrichissement de cet article et profitent à toute la communauté.

Les situations individuelles ne sont pas étudiées. Pour bénéficier d'une aide ou de conseils personnalisés, accédez au service d'assistance (payant : 12,50€ pour 15 minutes de consultation).

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

Haut