Actualités

Coronavirus : les règles sanitaires pour se rendre aux USA par avion

Les Etats-Unis rouvrent leurs frontières aux visiteurs. Obligation vaccinale et de dépistage, les règles sanitaires pour se rendre aux USA.

Photo : Sam valadi CC 2.0

Le « travel ban » qui était en vigueur aux Etats-Unis depuis l’épidémie de coronavirus (SARS-CoV-2 ou Covid-19) a été levé lundi 8 novembre 2021. Tous les voyages par avion à destination des USA peuvent reprendre quel qu’en soit leur motif, les restrictions d’accès au territoire américain portant désormais sur le statut vaccinal du passager. Je vous explique les nouvelles règles sanitaires à respecter aussi bien pour séjourner dans le pays que pour un simple transit aéroportuaire.

Mise à jour 06/12 : le test de dépistage doit être effectué au plus tôt la veille du départ.

Vaccination obligatoire pour les visiteurs étrangers

Les citoyens américains, les étrangers bénéficiant du statut de résident permanent des Etats-Unis et les étrangers se rendant aux USA sous couvert d’un visa d’immigration, n’ont aucune obligation vaccinale contre le Covid-19.

Les étrangers de passage aux Etats-Unis (visite familiale ou sociale, tourisme, affaires, etc.), y compris les voyageurs en transit par les Etats-Unis vers une autre destination, doivent présenter à la compagnie aérienne un certificat de vaccination afin de pouvoir embarquer sur un vol atterrissant aux USA.

Pour être considéré comme vacciné selon la règlementation sanitaire américaine, il faut avoir reçu depuis au moins 14 jours :

  • la deuxième dose des vaccins AstraZeneca-Vaxzevria, AstraZeneca-Covishield, Moderna, Pfizer, Sinopharm ou Sinovac
  • ou la dose unique du vaccin Janssen (Johnson & Johnson).

Un mix des produits est admis à condition qu’au moins 17 jours se soient écoulés entre les deux injections.

Le schéma vaccinal à une seule dose pour les personnes rétablies du Covid-19 n’est pas reconnu.

Les enfants strictement âgés de moins de 18 ans sont dispensés de vaccination. Attention cependant, les enfants non vaccinés sont tenus d’effectuer un test de dépistage entre le troisième et le cinquième jour de présence sur le territoire américain sauf s’ils ont été testés positif moins de 90 jours avant le vol et qu’ils sont munis d’un certificat médical attestant de leur capacité à reprendre leur scolarité ou à voyager.

Les transporteurs aériens sont tenus de refuser l’embarquement aux voyageurs ne pouvant justifier du respect de leur obligation vaccinale.

Test de dépistage du Covid-19 avant le départ

Tous les voyageurs désirant embarquer à bord d’un vol en direction des Etats-Unis, que ce soit pour entrer sur le territoire ou pour transiter via un aéroport américain, doivent présenter un certificat de résultat négatif à un test de dépistage du coronavirus effectué au plus tôt la veille du départ.

Cette obligation s’impose à tous les passagers, quels que soient leur nationalité et leur statut vaccinal.

Les tests RT-PCR et les tests antigéniques sont acceptés.

Concernant les voyageurs devant effectuer une correspondance entre deux vols en dehors des Etats-Unis, le délai de fraîcheur du prélèvement s’applique à la date d’embarquement du premier vol et non pas à la date du vol pour les USA.

Sont dispensés d’effectuer un test de dépistage du Covid-19 :

  • les bébés strictement âgés de moins de 2 ans
  • les voyageurs testés positifs moins de 90 jours avant le vol munis d’un certificat médical attestant de l’achèvement de la période d’isolement nécessaire et de la capacité à reprendre le travail, la scolarité ou à voyager.

Les compagnies aériennes sont tenues de refuser tout passager n’ayant pas respecté l’obligation de dépistage.

Attestation fédérale à compléter

Les autorités américaines exigent que tous les voyageurs complètent un formulaire dénommé « Combined Passenger Disclosure and Attestation to the United States of America » dans lequel chaque passager déclare sa situation personnelle et s’engage à se conformer à la règlementation sanitaire.

Cette attestation est disponible ici. Le document devra être remis à la compagnie aérienne dûment rempli.

Visa ou autorisation ESTA et assurance voyage toujours nécessaires

Les dernières formalités sanitaires viennent s’ajouter à la réglementation existante en matière de déplacements internationaux vers les Etats-Unis. Une autorisation électronique de voyage ESTA est requise pour les voyageurs dispensés du visa américain.

Au regard des coûts médicaux particulièrement élevés aux USA, souscrire une assurance voyage avant le départ est une nécessité. La protection offerte par les cartes bancaires est insuffisante en cas d’hospitalisation. Le courtier ACS en collaboration avec l’assureur Allianz propose un contrat Globe Partner à partir de 15€ seulement pour 7 jours de couverture : frais médicaux jusqu’à 150 000€, assistance et rapatriement, capital en cas de décès ou d’invalidité, responsabilité civile, assurance des bagages.

Où trouver des informations supplémentaires ?

Retrouvez sur le site de la Maison Blanche la proclamation présidentielle pour la reprise des voyages aux USA par avion durant la pandémie de Covid-19 du 25 octobre 2021.

Sur le site internet des Centers for Disease Controle and Prevention (CDP) :

Partez-vous prochainement en voyage aux Etats-Unis ?

Écrire un commentaire

Participez à la conversation

N'hésitez pas à écrire un commentaire, vos contributions et autres questions d'ordre général participent à l'enrichissement de cet article et profitent à toute la communauté.

Les situations individuelles ne sont pas étudiées. Pour bénéficier d'une aide ou de conseils personnalisés, accédez au service d'assistance (payant : 12,50€ pour 15 minutes de consultation).

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

Haut