Actualités

Coronavirus : attestation pour aller à l’aéroport pendant le couvre-feu

Se rendre à l’aéroport est autorisé pendant le couvre-feu nocturne, à condition d’établir une attestation dérogatoire appuyée du billet d’avion.

Capture d'écran : Ministère de l'Intérieur

Mise à jour 24/11 : suite à l’allocution du Président Macron, un couvre-feu entre 21h et 07h remplacera le confinement à compter du 15 décembre 2020. Pour être informé des règles pratiques de ce nouveau couvre-feu dès qu’elles seront détaillées par le gouvernement, inscrivez-vous à la newsletter en cliquant ici.

En raison de la propagation de l’épidémie de coronavirus (2019-nCoV ou Covid-19), le gouvernement français impose un couvre-feu nocturne sur une partie du territoire à compter du 17 octobre 2020 pour une durée indéterminée. Je vous explique les règles à suivre pour vous rendre à l’aéroport ou en revenir malgré les restrictions de circulation mises en œuvre.

Quels sont les départements concernés par le couvre-feu ?

Le décret n°2020-1262 du 16 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire instaure un couvre-feu entre 21h le soir et 06h le lendemain matin dans 16 départements à partir du samedi 17 octobre :

  • 13 – Bouches-du-Rhône
  • 31 – Haute-Garonne
  • 34 – Hérault
  • 38 – Isère
  • 42 – Loire
  • 59 – Nord
  • 69 – Rhône
  • 76 – Seine-Maritime
  • 75 – Paris
  • 77 – Seine-et-Marne
  • 78 – Yvelines
  • 91 – Essonne
  • 92 – Hauts-de-Seine
  • 93 – Seine-Saint-Denis
  • 94 – Val-de-Marne
  • 95 – Val-d’Oise

À compter du samedi 24 octobre, le gouvernement annonce que 38 départements supplémentaires seront soumis au couvre-feu (décret n°2020-1294 du 23 octobre 2020) :

  • 01 – Ain
  • 05 – Hautes-Alpes
  • 06 – Alpes-Maritimes
  • 07 – Ardèche
  • 08 – Ardennes
  • 09 – Ariège
  • 10 – Aube
  • 12 – Aveyron
  • 14 – Calvados
  • 2A – Corse-du-Sud
  • 2B – Haute-Corse
  • 21 – Côte-d’Or
  • 26 – Drôme
  • 30 – Gard
  • 35 – Ille-et-Vilaine
  • 37 – Indre-et-Loire
  • 39 – Jura
  • 43 – Haute-Loire
  • 45 – Loiret
  • 48 – Lozère
  • 49 – Maine-et-Loire
  • 51 – Marne
  • 54 – Meurthe-et-Moselle
  • 60 – Oise
  • 62 – Pas-de-Calais
  • 63 – Puy-de-Dôme
  • 64 – Pyrénées-Atlantiques
  • 65 – Hautes-Pyrénées
  • 66 – Pyrénées-Orientales
  • 67 – Bas-Rhin
  • 71 – Saône-et-Loire
  • 73 – Savoie
  • 74 – Haute-Savoie
  • 81 – Tarn
  • 82 – Tarn-et-Garonne
  • 83 – Var
  • 84 – Vaucluse
  • 87 – Haute-Vienne.

En outre-mer, la Polynésie française sera également concernée et le couvre-feu s’y appliquera entre 21h et 04h.

Les préfets de ces départements déterminent les communes où les déplacements sont interdits la nuit. Il faut consulter le site internet de chaque préfecture pour connaitre l’étendue précise de la zone sous couvre-feu.

De manière générale, la région parisienne et de nombreuses métropoles et grandes villes de province sont concernées : Angers, Clermont-Ferrand, Grenoble, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nancy, Nice, Pau, Perpignan, Rennes, Rouen, Saint-Etienne, Strasbourg, Toulon, Toulouse, Tours, etc…

La mesure est annoncée pour durer 6 semaines, mais aucune date de fin n’a véritablement été fixée.

Est-ce que je peux prendre l’avion pendant le couvre-feu ?

Le transport aérien domestique et international n’est pas interrompu malgré le couvre-feu mis en place.

Par ailleurs, une exception à l’interdiction générale de circulation nocturne existe pour les « déplacements liés à des transferts ou transits vers ou depuis des gares ou aéroports dans le cadre de déplacements de longue distance ».

Autrement dit, il est parfaitement possible de circuler durant le couvre-feu pour se rendre à l’aéroport afin d’y prendre l’avion ou pour rentrer après un vol. Accompagner un voyageur à l’aéroport ou aller le chercher à son atterrissage est également autorisé.

Quel que soit le moyen de transport emprunté (voiture particulière, transports en commun dont taxis), les personnes souhaitant bénéficier de cette dérogation doivent impérativement avoir sur elles :

L’attestation de déplacement est un document déclaratif, sous forme électronique ou papier. Les citoyens peuvent compléter un formulaire sur le site du Ministère de l’Intérieur : un fichier PDF est automatiquement généré en fin de procédure, à enregistrer sur smartphone. Il est également possible d’imprimer un formulaire vierge à compléter manuellement sinon de rédiger l’attestation sur papier libre.

L’attestation dûment établie et le billet d’avion sont à présenter aux forces de l’ordre en cas de contrôle. Le gouvernement annonce de 135€ à 3750€ d’amende et 6 mois d’emprisonnement en cas d’infraction.

Avez-vous bien préparé les documents nécessaires pour aller à l’aéroport pendant le couvre-feu ?

Écrire un commentaire

Participez à la conversation

N'hésitez pas à écrire un commentaire, vos contributions et autres questions d'ordre général participent à l'enrichissement de cet article et profitent à toute la communauté.

Les situations individuelles ne sont pas étudiées. Pour bénéficier d'une aide ou de conseils personnalisés, découvrez mon service de consulting.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

Haut