Italie

Avis sur un séjour à l’hôtel Torino Porta Susa 1* à Turin

Découverte de l’hôtel Torino Porta Susa à Turin en Italie et retour d’expérience après une nuit en chambre simple.

Photo : © Flying Smart

À l’occasion d’un bref passage par Turin, capitale de la région du Piémont au nord de l’Italie, j’ai séjourné une nuit à l’hôtel Torino Porta Susa en juin 2022. J’ai choisi ce petit établissement indépendant d’une dizaine de chambres pour son emplacement commode au centre-ville et pour le rapport qualité/prix concurrentiel qu’il affiche dans le segment économique.

Réservation

J’ai réservé deux mois et demi à l’avance une nuit en « chambre simple » commercialisée 59€ sur le site Hotels.com, un tarif autorisant la modification ou le remboursement jusqu’à 48 heures avant l’arrivée. Une taxe de séjour de 2,30€ est à payer sur place en supplément. Le petit-déjeuner n’est pas inclus dans ce prix.

Rejoindre l’hôtel

L’hôtel Torino Porta Susa est situé à 300 mètres de la gare ferroviaire Porta Susa desservie par les TGV français inOui et italiens Frecciarossa, à 100 mètres de la station de métro XVIII Dicembre et à 50 mètres de l’arrêt de tramway Statuto sur la ligne n°13.

Depuis l’aéroport de Turin-Caselle, une navette Arriva permet de rejoindre Porta Susa avec une fréquence de passage toutes les 15 ou 30 minutes. Le prix du billet s’élève à 7,50€ payables à bord du bus par carte bancaire sans contact, la durée du trajet est d’environ 40 minutes.

Arrivée et enregistrement à l’hôtel

En provenance de l’aéroport, je suis arrivé à l’hôtel autour de 21h20.

L’accueil se trouve au deuxième étage de l’immeuble avec ascenseur.

Après avoir photocopié mon passeport et collecté le montant de la taxe de séjour, la souriante réceptionniste m’accompagne à l’étage au-dessus tout en m’expliquant le fonctionnement de la clé électronique qu’elle me remet pour déverrouiller la porte du couloir et la porte de ma chambre.

La chambre

La chambre n°301 que j’occupe est équipée d’un lit double préparé pour une occupation single. Une table de chevet surmontée d’une lampe et d’une prise électrique encadre chaque côté du lit. Un téléviseur, deux porte-manteaux et un miroir en pied sont accrochés au mur d’en face.

Elle est également meublée d’un placard ouvert servant de porte-bagage et de penderie. Un oreiller supplémentaire et une couette attendent sur les planches supérieures. Un petit bureau avec lampe et prise électrique ainsi qu’une chaise complètent l’ensemble.

La pièce bénéficie d’un climatiseur individuel. Sa télécommande et celle de la télévision sont disposées sur le bureau, avec un paquet de mouchoirs et une publicité proposant de faire l’acquisition d’un matelas similaire à celui utilisé dans cet hôtel.

La grande salle d’eau, qui renferme aussi les WC, est équipée d’une cabine de douche, d’un bidet typiquement italien, d’un lavabo et d’un sèche-cheveux. Un drap de bain, deux serviettes de toilette et une serviette pour le sol sont présents. De nombreux consommables sont fournis : du savon, du gel douche et du shampooing, une brosse à dents et du dentifrice, du gel hydroalcoolique, une paire de chaussons éponge, un bonnet de bain et des serviettes hygiéniques féminines.

La propreté de la chambre est impeccable et le mobilier moderne est en bon état avec seulement quelques signes d’usure sur le revêtement en cuir mauve de la tête de lit et de la chaise de travail.

La connexion à internet Wi-Fi n’était malheureusement pas stable, probablement à cause d’un point d’accès trop éloigné. J’ai préféré me rabattre sur la 4G pour un usage plus confortable.

Cette chambre en particulier donne sur l’artère Corso San Martino. Le bruit occasionné par le passage des voitures, du tramway et des piétons remonte inévitablement mais le niveau sonore atténué par le double vitrage ne devrait pas gêner les personnes habituées à vivre en centre-ville. En tout cas, pour ma part, j’ai convenablement dormi.

Restauration

Quand il n’est pas déjà inclus dans le tarif de la chambre réservée, le petit-déjeuner est proposé moyennant un supplément de 5€. J’ai souhaité en profiter.

Il est servi de 07h à 10h dans une salle dédiée au deuxième étage et peut être pris en saison sur la terrasse attenante.

Le buffet est garni de fromage, de charcuteries et d’œufs durs, de fruits frais ou en salade, de gâteaux et viennoiseries, de céréales, de pain avec du beurre ou de la confiture, de yaourts. Des jus et de l’eau sont en libre service, tandis que le personnel serviable propose et prépare les boissons chaudes : café, thés, lait …

Départ de l’hôtel

J’ai quitté l’hôtel vers 09h30 après avoir réglé à la réception le prix du petit-déjeuner que je venais de prendre et restitué la clé de la chambre.

Avis

L’hôtel Torino Porta Susa, pourtant classé une étoile seulement, offre des prestations qui n’ont rien à envier à des établissements inscrits dans la catégorie supérieure et plus chers. Cet excellent rapport qualité/prix et sa localisation à proximité des lieux d’intérêt touristique de la ville en font un vrai bon plan pour un court séjour à Turin.

Irez-vous dormir à l’hôtel Torino Porta Susa ?

Écrire un commentaire

Participez à la conversation

N'hésitez pas à écrire un commentaire, vos contributions et autres questions d'ordre général participent à l'enrichissement de cet article et profitent à toute la communauté.

Les situations individuelles ne sont pas étudiées. Pour bénéficier d'une aide ou de conseils personnalisés, accédez au service d'assistance (payant : 12,50€ pour 15 minutes de consultation).

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

Haut