Corée du Sud

Avis sur un séjour à l’hôtel Dino Hotel Busan Station 3*

Découverte de l’hôtel Dino Hotel Busan Station et retour d’expérience après 2 nuits en chambre standard.

Photo : Flying Smart CC BY 4.0

Busan est la seconde ville de Corée du Sud et son poumon économique grâce à l’immense port où arrivent les intrants du pays et d’où est exportée toute sa production industrielle. La ville a également un intérêt touristique, mais l’hôtellerie d’affaires domine.

J’ai séjourné 2 nuits au Dino Hotel Busan Station en septembre 2019. Je souhaitais résider à proximité de la gare des KTX, en prévision d’une arrivée tardive depuis Séoul et pour ne pas avoir à trouver mon chemin de nuit dans une grande ville que je ne connais pas. J’ai choisi cet hôtel récemment rénové pour son rapport localisation – standing – prix qui me convenait.

Réservation

J’ai réservé environ deux mois et demi à l’avance sur le site Hotels.com. La « chambre avec lits jumeaux » en occupation double était vendue 66,45€ pour la première nuit et 42,88€ pour la seconde nuit, petit-déjeuner inclus. Grâce à un code promo Hotels.com, j’ai bénéficié d’une réduction de 8% ramenant le prix du séjour à 101,30€ au lieu de 109,25€. Aucune taxe supplémentaire n’est à payer sur place.

Rejoindre l’hôtel

L’hôtel Dino est situé juste en face de la gare ferroviaire Busan Station Gyongbu Line, terminus des trains à grande vitesse KTX (équivalents du TGV français) en provenance de Séoul – la capitale du pays. Traverser l’esplanade de la gare puis l’avenue principale et prendre la rue perpendiculaire en passant sous le porche arborant une grande enseigne Texas Street. L’immeuble de l’hôtel est une trentaine de mètres plus loin.

Pour ceux arrivés en ville par un autre moyen de transport, le quartier est desservi par la ligne n°1 du métro, descendre à l’arrêt Busan Station et prendre la sortie n°7. L’hôtel dispose également de son propre parking pour les clients motorisés, un service gratuit.

Le quartier semble fréquenté par des marins étrangers venus s’encanailler après leur séjour en mer. On reste en Corée du Sud, la sécurité est complète même si l’ambiance apparaît plus folklorique qu’ailleurs.

Arrivée et enregistrement à l’hôtel

Après un voyage en KTX depuis Séoul (2h40 de trajet), mon compagnon de voyage et moi sommes arrivés à l’hôtel autour de 17h00, quelques heures plus tôt que prévu dans notre programme initial.

Maîtrisant parfaitement l’anglais et accueillant, le réceptionniste nous remet à chacun une carte d’accès à la chambre n°601 au sixième étage de l’immeuble.

Des cartes et autres dépliants touristiques sur Busan et sa région sont disponibles dans le hall d’entrée, ainsi qu’une machine à café en libre service et gratuite.

La chambre

J’ai réservé une « chambre avec lits jumeaux », la catégorie la plus basse proposée par l’établissement avec la « chambre double standard ».

La porte d’entrée ouvre sur un couloir séparé de la pièce par une seconde porte.

La chambre avec climatisation réversible est spacieuse. Elle est meublée d’un lit double et d’un lit une place, avec une lampe suspendue au-dessus de chacun. Une table de chevet, pourvue d’un téléphone, d’une boite de mouchoirs et de quoi écrire, est présente sur le côté droit uniquement.

Face aux lits, un bureau en longueur et son fauteuil de travail, surmonté d’un écran de télévision de très grande dimension et d’un miroir. Sur le bureau, un ordinateur PC est mis à disposition avec un pouf rangé en-dessous près de l’unité centrale. Dans une boîte, un généreux nécessaire d’articles d’hygiène et de beauté pour la peau et les cheveux. Un sèche-cheveux est fixé au mur.

Plus loin, un petit réfrigérateur renfermant des bouteilles d’eau minérale offertes. Au-dessus, un plateau supportant une bouilloire électrique, des sachets de thé, de café instantané et du sucre avec des gobelets en carton. Dans l’angle, une penderie où attendent des serviettes de toilettes et une robe de chambre.

Un second fauteuil et une table ronde complètent l’aménagement de cette chambre moderne, fonctionnelle et confortable, à l’apparence plutôt sombre à cause d’une décoration où le marron et le gris dominent.

La salle de bain, séparée de la chambre par une vitre opacifiée, est équipée d’une douche à l’italienne et d’un lavabo. Les toilettes sont un modèle « high tech » lavant-séchant typiquement coréen.

Le ménage effectué quotidiennement pendant le séjour, tout était propre. Les bouteilles d’eau renouvelées. La connexion internet en Wi-Fi fonctionnait parfaitement.

Nous avons très bien dormis durant les 2 nuits passées au Dino Hotel Busan Station.

Comme partout en Corée du Sud, attention aux moustiques si vous laissez la fenêtre ouverte !

Restauration

Un petit-déjeuner léger est inclus dans le prix des chambres. Le buffet est conçu pour une clientèle locale, mais les occidentaux de passage trouveront des céréales, du pain de mie, de la confiture, du lait et du jus d’orange.

Il est servi dans une petite salle style cantine / cafétéria située au sous-sol de l’immeuble. Les tables ne sont pas nombreuses et nous avons dû attendre notre tour le second jour. Les clients ne s’attardant pas longtemps dans ce lieu peu agréable, les places se libèrent assez vite.

Pour les autres repas, les restaurants et fast food ne manquent pas autour de l’hôtel et certains sont ouverts 24h/24.

Départ de l’hôtel

Nous avons libéré notre chambre en début de journée, sans autre formalité que restituer les cartes d’accès.

Nous avons laissé nos bagages à l’hôtel pour profiter pleinement de notre journée en ville. Le réceptionniste les a étiqueté puis nous a remis un reçu, en nous demandant l’heure vers laquelle nous pensions venir les récupérer. Nos valises étaient prêtes à notre retour à l’hôtel en fin d’après-midi.

Avis

Dino Hotel Busan Station est un hôtel d’affaires offrant un hébergement milieu de gamme bien situé dans le maillage du réseau des transports en commun de la ville avec un rapport qualité-prix franchement satisfaisant. C’est un bon choix pour séjourner quelques jours à Busan, pour conduire des affaires comme pour faire du tourisme.

3 commentaires

3 commentaires

  1. Hatchadourian Marc

    3 avril 2020 à 02h09

    L article sur Busan m intéressé car je devais aller voir les chpts du monde de tennis de table. Marco de Lyon

    • Thibaud

      3 avril 2020 à 12h42

      Bonjour Marco. Je posterai dans les prochains jours un article présentant quelques lieux à découvrir à Busan. J’espère que aurez une nouvelle occasion d’aller en Corée lorsque le monde se rouvrira.

      • Hatchadourian

        3 avril 2020 à 13h02

        Merci de m avoir repondu

Participez à la conversation

N'hésitez pas à écrire un commentaire, vos contributions et autres questions d'ordre général participent à l'enrichissement de cet article et profitent à toute la communauté.

Les situations individuelles ne sont pas étudiées. Pour bénéficier d'une aide ou de conseils personnalisés, découvrez mon service de consulting.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

Haut