Corée du Sud

Découvrir et visiter Busan en 2 jours, les lieux à ne pas manquer

Au sud-est de la péninsule coréenne, Busan et ses marchés, parcs naturels, attractions culturelles et balnéaires méritent une visite.

Photo : Flying Smart CC BY 4.0

Busan est la seconde ville de Corée du Sud. Au cœur de l’écosystème industriel du pays grâce à son port de marchandises, c’est aussi une destination phare de la région Asie-Pacifique pour l’organisation de conventions et congrès internationaux. Au sud-est de la péninsule coréenne, à 1 heure d’avion ou 2h30 en train à grande vitesse KTX de la capitale Séoul, Busan présente plusieurs attraits touristiques.

Le marché aux poissons Jagalchi Market

Jagalchi Market est le plus grand marché aux poissons de toute la Corée du Sud.

Des centaines de petits stands sont alignés le long du port de Nampo, tenus essentiellement par des femmes qui vendent du poisson et des fruits de mer – vivants, frais, grillés ou séchés. Il est possible de manger sur place à toute heure chez beaucoup d’entre elles : sur une petite chaise dans les installations les plus rudimentaires, autour d’une table dans une salle de restauration pour les mieux installées.

Dans le bâtiment, des aquariums d’eau de mer présentent les produits de la pêche. Des restaurants sont situés à l’étage, pour y faire cuisiner les achats réalisés au rez-de-chaussée ou pour commander des plats à la carte.

Ce marché est impressionnant et vaut la promenade, à condition bien sûr de ne pas être indisposé par la vue et l’odeur de ce vaste étalage de spécimens marins dont certains nous sont inconnus en Occident ou alors dans des dimensions beaucoup plus réduites. Pour se restaurer, les prix sont plus bas sur le marché extérieur qu’au marché couvert. De manière générale, les tarifs sont en rapport avec le niveau de vie élevé du pays.

Le marché est desservi par la ligne n°1 du métro, station Jagalchi. Prendre la sortie n°10 puis la première rue à droite.

La carte T-Money utilisée à Séoul fonctionne aussi dans les transports en commun de Busan. Un trajet inférieur à 10 kilomètres coûte 1400 KRW sinon 1600 KRW.

Le parc naturel Taejongdae Park

Le parc de Taejongdae est une boucle piétonne d’un peu plus de 5 kilomètres en forêt, sur la falaise du sud de l’île Yeongdo.

Bien que la route à suivre soit bitumée avec un large trottoir pavé, la distance et le dénivelé nécessitent tout de même d’être habitué à marcher. Un petit train touristique (3000 KRW par personne) est disponible pour les autres.

De magnifiques panoramas sont à découvrir tout au long de la promenade avec ses nombreux points de vue en marge de la route principale.

À la pointe de l’île, un observatoire équipé de jumelles d’où apercevoir la petite île de Saengdo et son phare.

Un peu plus loin en contrebas de la route, le phare rénové de Yeongdo qui était autrefois un repère pour les bateaux en direction du port de Nampo. Les escaliers pour y accéder poursuivent vers une terrasse naturelle rocheuse et vers une plage de galets. La remontée en haut de la falaise est éprouvante, même les plus sportifs se souviendront du moment. Heureusement, la majeure partie de l’itinéraire forestier restant à parcourir est en descente.

L’entrée du Taejongdae Park est située au terminus des lignes de bus n°66, 88 et 101 qui peuvent être empruntées en correspondance de la ligne n°1 du métro à Busan Station (environ 30 minutes de trajet).

Le village coloré de Gamcheon

Bidonville construit en périphérie de Busan pour y reléguer des travailleurs pauvres dans la première moitié du XXème siècle, Gamcheon est aujourd’hui connu pour ses maisons colorées à flanc de colline.

Les rues sinueuses et escarpées de ce village en escaliers renferment diverses œuvres de street art et des sculptures réalisées par les habitants.

Gamcheon Culture Village comme il se fait désormais appeler, est desservi par la station de métro Toseong sur la ligne n°1. Prendre la sortie n°6 puis la première rue à droite et rejoindre l’arrêt de bus situé devant un hôpital. Les mini-bus des lignes n°1-1, 2 et 2-2 montent au village en une dizaine de minutes.

La plage de Haeundae Beach

Sable blanc et mer turquoise au pied des grattes-ciel modernes. La plage de Haeundae est la plus courue de Busan, il s’y tient de nombreux festivals tout au long de l’année. Les rues adjacentes sont occupées par les grands hôtels, bars, restaurants et discothèques de la ville.

La plage de Haeundae est desservie par la station de métro du même nom sur la ligne n°2. Prendre la sortie du n°5 puis continuer tout droit sur l’avenue.

Avez-vous ajouté Busan à votre itinéraire en Corée du Sud ?

Écrire un commentaire

Participez à la conversation

N'hésitez pas à écrire un commentaire, vos contributions et autres questions d'ordre général participent à l'enrichissement de cet article et profitent à toute la communauté.

Les situations individuelles ne sont pas étudiées. Pour bénéficier d'une aide ou de conseils personnalisés, accédez au service d'assistance (payant : 12,50€ pour 15 minutes de consultation).

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

Haut