Chine

Hong Kong : découvrir le Big Buddha à Ngong Ping sur l’île de Lantau

Proches de l’aéroport, le monastère de Po Lin et la statue du Bouddha de Tian Tan sont des incontournables de Hong Kong.

Photo : Flying Smart CC BY 4.0

Le Bouddha de Tian Tan (Grand Bouddha) fait parti des incontournables de la région administrative spéciale chinoise de Hong Kong. L’imposante statue, nichée sur la colline de Ngong Ping au cœur des montagnes de l’île de Lantau où est situé l’aéroport, attire les visiteurs qui découvrent par la même occasion les temples du monastère bouddhiste de Po Lin adjacent.

Je m’y suis rendu le dernier jour d’un déplacement à Hong Kong, avant de reprendre l’avion et en laissant mes bagages à la consigne de l’aéroport. La promenade est aussi parfaitement faisable lors d’une escale d’au moins six heures en journée.

Comment s’y rendre ?

Depuis la gare routière de l’aéroport de Hong Kong, prendre un bus sur la ligne S1 ou S56 pour rejoindre Tung Chung Bus Terminus. Le trajet de 10 minutes coûte 3,50 HKD l’aller simple.

Les visiteurs en provenance du centre de Hong Kong prendront quant à eux la ligne de métro MTR Tung Chung Line jusqu’à la station de Tung Chung (30 minutes et 23,60 HKD depuis Central avec la carte Octopus).

Le téléphérique Ngong Ping 360 est l’attraction pour se rendre dans les hauteurs. Le parcours aérien de 5,7 kilomètres effectué en 25 minutes offre une vue panoramique incroyable sur l’aéroport, le pont-tunnel reliant Hong Kong à Macao et sur le parc national du Nord-Lantau. La station basse est à proximité des bus et du MTR. L’aller-retour est facturé 235 HKD par personne dans une cabine standard pouvant accueillir jusqu’à 17 passagers. Malgré son prix élevé, le téléphérique rencontre un grand succès et la queue peut vraiment être longue les jours d’affluence. Il fonctionne en semaine de 10h00 à 18h00, le week-end et les jours fériés de 09h00 à 18h30.

Ceux qui ne souhaitent pas utiliser le téléphérique emprunteront la ligne de bus n°23 qui monte à Ngong Ping depuis Tung Chung. Le trajet longe les plages puis serpente dans les montagnes pendant une heure et coûte 17,20 HKD l’aller simple (mais 27 HKD le dimanche et les jours fériés).

À voir à Ngong Ping

La station haute du téléphérique est située dans un « village traditionnel chinois » flambant neuf et sans autre intérêt que ses magasins de souvenirs et restaurants touristiques. Le Big Buddha et le monastère de Po Lin sont à quelques minutes de marche à pieds en traversant cet espace commercial.

Statue du Bouddha de Tian Tan

Le Big Buddha – ou plus officiellement le Bouddha de Tian Tan – est une impressionnante statue en bronze, la deuxième au monde par sa hauteur de 26 mètres (34 avec son socle). Construite en 1989 et ouverte au public depuis 1993, elle fait désormais partie des points d’intérêt les plus connus de Hong Kong.

Le jeune Bouddha est assis jambes croisées, la main droite levée, entouré de fleurs de lotus. Face à lui, six autres sculptures plus petites présentent des offrandes. Il est possible d’en faire le tour et la vue du haut de la plateforme sur la région environnante est superbe.

La statue est accessible tous les jours entre 10h00 et 17h30. Lieu de prière pour les bouddhistes, l’entrée est gratuite. Il faut gravir 268 marches pour l’atteindre, la montée n’est pas anodine sous le soleil et dans l’humidité. Il n’y a pas d’ascenseur, l’effort à accomplir faisant parti du cheminement religieux pour les concernés.

À l’intérieur du monument, il y a un musée renfermant une imposante cloche, une relique du Bouddha Gautama ainsi que des manuscrits et œuvres d’art. L’accès coûte 30 HKD, incluant une petite bouteille d’eau, une glace et une boîte de chips.

Monastère de Po Lin

Le monastère de Po Lin (ou monastère du Précieux Lotus) est situé juste après le Bouddha de Tian Tan. Une arche traditionnelle chinoise en pierre marque l’entrée. Il est ouvert tous les jours de 08h00 à 18h00, l’accès est gratuit.

Ses origines remontent à 1906 et il est aujourd’hui le plus grand temple bouddhiste de Hong Kong.

Le monastère habité par des moines est composé de trois salles principales (Hall of Skanda Bodhisattva, Main Shrine Hall of Buddha, Grand Hall of Ten Thousand Buddhas) dont les intérieurs richement décorés sont à découvrir tout comme le jardin fleuri.

Avez-vous inscrit le Big Buddha et le monastère de Po Lin dans votre programme de visites à Hong Kong ?

Écrire un commentaire

Participez à la conversation

N'hésitez pas à écrire un commentaire, vos contributions et autres questions d'ordre général participent à l'enrichissement de cet article et profitent à toute la communauté.

Les situations individuelles ne sont pas étudiées. Pour bénéficier d'une aide ou de conseils personnalisés, découvrez mon service de consulting.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

Haut