Tunisie

IADE Djerba Airshow 2020 : static et flying display au salon aéronautique

Retour sur le Djerba Airshow 2020 by IADE où les visiteurs pouvaient approcher des avions militaires et assister à un spectacle aérien.

Photo : Flying Smart CC BY 4.0

Du 4 au 8 mars 2020, une première édition du salon aéronautique International Aerospace & Defense Exhibition (IADE) se déroulait sur l’île de Djerba en Tunisie, station balnéaire et touristique méditerranéenne d’importance. Evénement professionnel avant tout, les deux derniers jours étaient cependant ouverts au grand public. L’occasion inespérée pour les #avgeeks de la région d’approcher des appareils militaires et d’assister à un spectacle aérien. Je vous livre un aperçu de ma visite du samedi 7 mars 2020 au Djerba Airshow.

Static display

Sur le tarmac de l’aéroport de Djerba-Zarzis (DJE), l’armée de l’air tunisienne alignait :

  • un Lockheed Martin C-130J Hercules, un avion de transport militaire
  • un Bell OH-58D Kiowa, un hélicoptère militaire de reconnaissance
  • un Bell 429, un hélicoptère polyvalent.

Le constructeur tunisien d’avions légers Avionav présentait son aéronef amphibie qui peut opérer sur terre comme sur l’eau.

L’armée de l’air américaine U.S. Air Force laissait découvrir au public :

  • un Boeing P-8A Poseidon, un dérivé du Boeing 737 pour la patrouille maritime
  • un Lockheed Martin C-130J-30 Super Hercules pour le transport militaire
  • un Boeing KC-135 Stratotanker, un avion ravitailleur
  • un Lockheed Martin F-16C Fighting Falcon, un avion de combat monoplace multi-rôle
  • un Lockheed Martin F-16CJ Fighting Falcon, une version du Falcon spécialisée dans la destruction des radars et défenses antiaériennes.

La Türk Hava Kuvvetleri, la force aérienne et spatiale turque, était présente avec deux Falcon F-16C. Le constructeur Turkish Aerospace Industries faisait la promotion de son drône de surveillance et d’attaque Anka.

Enfin, l’équipe d’acrobaties aériennes The Saudi Hawks de la Royal Saudi Air Force s’est déplacée avec 8 de ses BAE Systems Hawk MK-65, dont un était exposé aux visiteurs.

Flying display

À 14h00, la Turquie offrait au public 15 minutes de démonstrations en vol de son Falcon F-16.

Puis à 15h00, ce sont 7 Hawks d’Arabie Saoudite qui décollaient pour une demi-heure d’une performance acrobatique toute en couleurs dans le ciel de Djerba.

L’aéroport poursuivant ses opérations normalement pendant l’événement, les curieux ont également pu observer les mouvements commerciaux durant la journée : Airbus 320-200 des compagnies locales Tunisair et Nouvelair, Boeing 737-800 de la compagnie française low-cost Transavia et le turbopropulseur ATR 72-600 opéré par Tunisair Express pour la desserte domestique.

Dans un pays où les spotters ne peuvent assouvir leur passion sans prendre des risques tant pour leur matériel que pour eux-mêmes, l’autorisation tacite donnée aux participants pendant le salon IADE fût un bol d’air frais très apprécié. Vivement la prochaine édition annoncée pour 2022 !

Êtes-vous fan de ces spectacles aériens ?

Écrire un commentaire

Participez à la conversation

N'hésitez pas à écrire un commentaire, vos contributions et autres questions d'ordre général participent à l'enrichissement de cet article et profitent à toute la communauté.

Les situations individuelles ne sont pas étudiées. Pour bénéficier d'une aide ou de conseils personnalisés, découvrez mon service de consulting.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

Haut