Actualités

Coronavirus et assurance voyage : attention aux exclusions de garantie

En situation d’épidémie, les garanties annulation, rapatriement ou frais médicaux des assurances voyage fonctionnent peu.

Photo : Bernt Rostad CC BY 2.0

Mauvaise nouvelle pour les voyageurs qui comptaient sur leur assurance voyage pour se couvrir des aléas engendrés par le coronavirus (2019-nCoV ou Covid-19). De nombreux contrats comportent des exclusions de garantie en cas d’épidémie. Ceux qui renonceront à partir ne seront pas toujours remboursés. Quant à ceux qui contracteront la maladie pendant leur séjour, leurs frais médicaux ne seront pas forcément pris en charge. Je vous explique quels sont les points à vérifier avec votre compagnie d’assurance.

Assurances voyage et épidémie de coronavirus, les points à vérifier

Le secteur des assurances voyage est concurrentiel. Des dizaines de contrats sont disponibles sur le marché, qu’ils soient adossés à une carte bancaire ou souscrits séparément. Chaque contrat offre des garanties différentes avec des règles de fonctionnement spécifiques.

Pour connaitre l’étendue précise de votre couverture, vous devez vous plonger dans les conditions générales de votre contrat. Plusieurs points sont à étudier dans ce fascicule.

Les exclusions générales

Tous les contrats d’assurance voyage comportent une clause d’exclusions générales qui dresse la liste des événements pour lesquels aucune couverture n’est accordée.

Si le risque épidémique figure dans cette clause, toutes les garanties prévues par le contrat sont inopérantes.

La zone de couverture géographique

Une clause délimitant la zone de couverture géographique est inscrite dans tous les contrats d’assurance voyage.

Les pays qui mettent en œuvre des mesures de confinement ou de quarantaine peuvent être exclus à travers cette clause et les garanties ne sont alors plus valables pour ces destinations.

Les exclusions propres à chaque garantie

Une liste d’exclusions spécifiques est associée à chaque garantie prévue dans le contrat d’assurance voyage.

Il convient de regarder garantie par garantie (annulation, rapatriement, hospitalisation et frais médicaux) si le risque épidémique n’est pas écarté d’une manière ou d’une autre.

J’ai déjà souscrit une assurance voyage, quelles sont mes options ?

Après avoir lu les conditions générales de votre contrat (pas souvent faciles à comprendre d’ailleurs), si vous avez encore des interrogations sur l’étendue de votre couverture en situation d’épidémie de coronavirus, contactez votre assureur pour obtenir les explications dont vous avez besoin.

Vous pourrez ainsi prendre votre décision d’annuler ou de maintenir votre voyage en toute connaissance de cause.

Peut-on encore souscrire à une assurance voyage pour se protéger du coronavirus ?

Une assurance a pour vocation de couvrir les conséquences d’un événement soudain et imprévisible. Le bénéfice de garanties souscrites après déclaration du stade épidémique du coronavirus peut donc être refusé même en l’absence d’une exclusion spécifique.

Les compagnies d’assurance ont un devoir de conseil prévu par la réglementation. Avant de souscrire un contrat, n’hésitez pas à contacter l’assureur par écrit pour obtenir confirmation que ce contrat est adapté à vos besoins.

Ne perdez pas de vue que le coronavirus n’est qu’un risque parmi tant d’autres, être assuré en voyage conserve du sens pour les autres risques.

Votre assurance couvre-t-elle l’annulation de votre voyage en situation d’épidémie de coronavirus ou vos frais médicaux à l’étranger en cas d’atteinte par la maladie ?

Écrire un commentaire

Participez à la conversation

N'hésitez pas à écrire un commentaire, vos contributions et autres questions d'ordre général participent à l'enrichissement de cet article et profitent à toute la communauté.

Les situations individuelles ne sont pas étudiées. Pour bénéficier d'une aide ou de conseils personnalisés, découvrez mon service de consulting.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

Haut