Corée du Sud

Gyeongbokgung, Changdeokgung … visiter les palais royaux de Séoul

Cinq grands palais royaux construits durant le règne de la dynastie Joseon sont une attraction incontournable de Séoul.

Photo : Flying Smart CC BY 4.0

Entre 1392 et 1910, la Corée fut gouvernée par la dynastie des Joseon. La capitale du royaume était Hanyang, l’actuelle Séoul. Pendant cette longue période, les rois successifs ont bâti d’immenses palais. L’histoire mouvementée de la péninsule, en particulier avec le voisin japonais, conduira plusieurs fois à leur destruction et à leur reconstruction.

Depuis 1980, la nouvelle Corée du Sud poursuit un vaste programme de restauration des 5 grands palais royaux : Gyeongbokgung, Changdeokgung, Changgyeonggung, Deoksugung et Gyeonghuigung. Concentrés dans un secteur de 7,5 km² au cœur de Séoul, ils sont ouverts au public toute l’année. Visiter un ou plusieurs de ces palais est incontournable.

Les 5 grands palais royaux de Séoul

Le palais royal Gyeongbokgung

Gyeongbokgung ou « Palais du bonheur resplendissant » a été construit en 1395 par le roi Taejo, premier de la dynastie Joseon. Brulé à la fin du 16ème siècle pendant les invasions japonaises, il sera reconstruit en 1868. Pour être à nouveau détruit durant la colonisation de la Corée par le Japon dans la première moitié du XXe siècle.

C’est le palais principal parmi les cinq grands palais de Séoul, le plus connu et le plus visité.

Petite ville à part entière, le palais est constitué de plusieurs centaines de bâtiments sur un site de 40 hectares verdoyant. La visite est libre, il faut compter environ 3 heures pour en faire le tour complet.

L’entrée au palais de Gyeongbok est gratuite pour les personnes en tenue traditionnelle, le hanbok. Nombre de Coréens s’y rendent habillés ainsi, ajoutant une ambiance sympathique à la promenade.

Ouvert tous les jours, sauf le mardi. Consultez le site officiel pour les horaires : www.royalpalace.go.kr. Le prix du billet d’entrée est de 3000 KRW.

À 10h00 et à 14h00 quotidiennement, une cérémonie de relève de la garde royale Sumunjang est rejouée comme au XVe siècle devant la porte extérieure principale de Gwanghwamun. Un spectacle d’une vingtaine de minutes accessible à tous. Cette représentation se déroulant en dehors de l’enceinte payante et le ticket n’étant valable que pour une seule entrée, il faut y assister avant ou après la visite du palais. Pour en savoir plus : www.chf.or.kr.

Le palais royal Changdeokgung

La première édification du Changdeokgung ou « Palais de la prospérité » ordonnée par le roi Taejong s’est achevée en 1412. Entre guerres et révoltes, il sera lui aussi reconstruit plusieurs fois au cours des siècles.

Changdeok est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et il est d’après moi le plus beau des cinq palais.

L’exploration du site de 45 hectares est découpée en deux parties, le palais et le jardin secret.

Siège du pouvoir pendant les années où Gyeongbokgung était détruit, une dizaine de bâtiments gouvernementaux dont la grande salle du trône ont été restaurés ainsi que les appartements du roi et de la reine. La visite est libre et s’effectue en une heure.

Ouvert tous les jours, sauf le lundi. Retrouvez les horaires sur le site officiel : www.cdg.go.kr. Le tarif du billet d’entrée est de 3000 KRW.

Le jardin secret ou Huwon se découvre uniquement dans le cadre d’une visite guidée de 90 minutes, une magnifique marche à pieds qui emmène le visiteur de pavillons en pavillons disséminés dans les bois dont certains autour de plans d’eau. Attention, la longueur et le dénivelé du parcours le rend impraticable aux personnes qui souffrent de difficultés pour marcher.

La visite des jardins doit être réalisée le même jour que la visite du palais, un ticket d’entrée au palais étant nécessaire pour accéder aux jardins. Cependant, le prix de la visite du jardin secret est en supplément : 5000 KRW. Il y a 3 ou 4 départs en anglais chaque jour, chaque créneau est limité à 100 personnes. Il est possible de réserver à l’avance sur le site www.cdg.go.kr.

Le palais royal Changgyeonggung

Le palais Changgyeonggung a été construit en 1418 par le roi Sejong le Grand pour loger ses aïeuls à proximité de Changdeokgung.

La salle du trône date de 1616, elle est la plus ancienne de Corée.

Changgyeong est entouré d’un parc avec son lac, comprenant une serre et un jardin botanique. La visite est libre, compter environ une heure.

Ouvert tous les jours, sauf le lundi. Consultez le site officiel pour les horaires : english.cha.go.kr. Le ticket d’entrée est à 1000 KRW.

Le palais royal Deoksugung

Résidence princière, Deoksugung ou « Palais de la longévité vertueuse » est devenu palais royal en 1593 suite à la destruction par les japonais de tous les autres palais et ce jusqu’au déménagement du roi Gwanghaegun en 1615 à Changdeok une fois reconstruit. Gojong, le dernier roi de la dynastie Joseon, s’y installera en 1897 et il y finira sa vie.

Le Musée d’Art Moderne et Contemporain – un bâtiment néoclassique – est situé dans le parc du palais, et les tours en verre du Séoul moderne sont à proximité immédiate, donnant un aspect particulier au Deoksugung qui se visite en 20 minutes.

Ouvert tous les jours, sauf le lundi. Pour les horaires, consultez www.deoksugung.go.kr. Le prix du billet d’entrée est de 1000 KRW.

Le palais royal Gyeonghuigung

Construit sous le règne du roi Gwanghaegun et achevé en 1623, Gyeonghuigung ou « Palais de la sereine harmonie » a subit plusieurs incendies au 19ème siècle. Ce qu’il en restait a été démoli par le colonisateur japonais et remplacé par une école pour ses ressortissants.

La porte Heunghwamun est d’origine et a été restaurée. La salle du trône est une reconstitution.

Ouvert tous les jours, sauf le lundi. Retrouvez les horaires d’ouverture sur le site officiel english.cha.go.kr. L’entrée est gratuite.

Conseils pour visiter les palais royaux

Acheter un billet combiné Royal Palace Pass

Aux caisses des différents sites, vous pouvez acquérir un billet combiné Royal Palace Pass. C’est un carnet de coupons pour accéder aux 4 palais royaux dont l’entrée est payante : Gyeongbokgung, Changdeokgung, Changgyeonggung, et Deoksugung. La visite du jardin secret au Changdeok est comprise. Il contient également une entrée pour le sanctuaire Jongmyo Shrine.

Le prix du carnet s’élève à 10000 KRW. Le Royal Palace Pass est donc plus économique que les tickets achetés séparément. Surtout, il permet de faire la queue qu’une seule fois à la billetterie : le carnet en main, il suffit de se présenter directement à l’entrée de chaque site. Le pass est valable 3 mois.

Suivre les visites guidées

Les 4 palais Gyeongbokgung, Changdeokgung, Changgyeonggung, et Deoksugung proposent des visites guidées en anglais. Elles sont gratuites, il n’y a pas de supplément à payer.

Consultez les sites internet de chacun des palais pour connaitre l’horaire de ces visites guidées, il n’y en a que quelques-unes par jour.

Avez-vous ajouté les palais royaux à votre programme de visites à Séoul ?

Écrire un commentaire

Participez à la conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut