Actualités

En faillite, Aigle Azur annule tous ses vols et abandonne les passagers

Aigle Azur jette l’éponge, tous les vols annulés. Les passagers affectés par la défaillance de la compagnie doivent se réorganiser.

Photo : magro_kr CC BY-NC-ND 2.0

Les espoirs d’un sauvetage de la deuxième compagnie aérienne française s’amenuisent. Aigle Azur met fin à ses opérations et tous les vols sont annulés à compter du samedi 7 septembre 2019. Le transporteur abandonne des dizaines de milliers de passagers dont les billets d’avion ne seront jamais honorés. Je fais un point sur la situation et les démarches à suivre.

Vers une liquidation ?

Entre pertes financières de grande ampleur, disputes entre actionnaires, désaccords entre syndicats du personnel et direction de l’entreprise, Aigle Azur a été mise sous la tutelle d’un administrateur judiciaire par le Tribunal de Commerce d’Évry le 28 août 2019 puis en redressement judiciaire le 2 septembre 2019.

Les repreneurs potentiels ont été invités à soumettre en urgence des offres pour le 9 septembre 2019.

Mais la gravité de la situation dans laquelle se trouve la compagnie aérienne n’aura pas permis de maintenir l’activité plus de 4 jours sous ce régime de sauvegarde.

Une décision à venir d’un placement en liquidation judiciaire de l’entreprise semble inéluctable.

Quelle solution pour les passagers des vols annulés ?

Comme à chaque défaillance d’une compagnie aérienne, les premières victimes sont les passagers. Ils ont fait confiance à un transporteur qui disparait sans réaliser les vols réservés et déjà payés.

Les clients qui ont acheté un séjour ou un package vol+hôtel sont couverts par les garanties de la directive européenne relative aux voyages à forfait. Ils doivent contacter dès maintenant leur agence de voyage qui leur réservera des vols de substitution sans aucun frais supplémentaire.

En revanche, les clients qui ont réservé un vol sec avec Aigle Azur doivent acheter un nouveau billet d’avion chez une autre compagnie pour maintenir leur déplacement ou pour rentrer s’ils sont bloqués à l’étranger :

Ces compagnies peuvent éventuellement proposer un tarif réduit aux passagers dont le vol Aigle Azur est annulé.

Un remboursement est-il possible ?

Depuis sa mise en redressement judiciaire, Aigle Azur n’est plus autorisée à rembourser des billets d’avion.

Les mandataires judiciaires ont mis en place un site internet dédié pour recueillir les déclarations de créance des passagers.

La procédure de redressement judiciaire venant à peine d’être ouverte et les offres de reprise pas encore étudiées, la visibilité sur les perspectives d’un remboursement à plus ou moins longue échéance est actuellement nulle.

Êtes-vous concerné par l’annulation des vols d’Aigle Azur ?

Écrire un commentaire

Participez à la conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut