Actualités

Transavia France : grève et vols annulés en août et septembre 2019

Le personnel navigant de Transavia France entame un mouvement social entrainant des perturbations de vols pour les passagers.

Photo : Eric Salard CC BY-SA 2.0

Le SNPL, syndicat majoritaire chez les pilotes d’Air France, donnait récemment son aval à un nouveau plan de développement de la compagnie aérienne lowcost filiale du groupe Air France – KLM. Mais tous les nuages ne sont pas dissipés pour autant, car différentes structures syndicales au sein-même de Transavia France comptent mener des mouvements sociaux en août et septembre 2019. Je vous fait un point sur les perturbations à venir.

Calendrier des dates de grève chez Transavia

La CGT représentant des hôtesses et des stewards de la compagnie a déposé un préavis de grève de 3 jours pour les dates suivantes :

  • vendredi 16 août 2019
  • samedi 17 août 2019
  • dimanche 18 août 2019.

Le SPL affilié à la CFDT qui représente environ 15% des pilotes a déposé un préavis courant du 1er septembre au 15 octobre 2019 inclus ! Reste à savoir si le mouvement de protestation entrainera des perturbations diffusent tout au long de la période ou des journées d’action ciblées. J’actualiserai cet article quand nous aurons plus de visibilité sur la situation.

Comment m’organiser en prévision de la grève ?

La compagnie propose des mesures commerciales pour les passagers qui ont prévu de voyager un jour de grève du mois d’août.

Sans attendre que votre vol soit annulé, vous pouvez dès à présent  :

  • modifier gratuitement votre voyage pour le reporter à toute autre date dans les 30 jours
  • ou renoncer à votre déplacement et demander le remboursement intégral de votre billet d’avion.

Pour cela, vous devez contacter le service client de la compagnie par téléphone (numéro non-surtaxé 09 72 72 00 32), par e-mail ou via les réseaux sociaux. Il est impossible d’effectuer ces opérations sans frais sur le site internet tant qu’un vol n’est pas effectivement supprimé.

Quels sont les vols Transavia annulés à cause de la grève ?

Seuls les vols opérés par Transavia France (numéro de vol TO) sont concernés par les mouvements sociaux.

Le transporteur compte gérer au jour le jour les conséquences de la grève de son personnel sur la programmation des vols. Les passagers dont le vol est annulé seront donc prévenus par e-mail ou SMS la veille pour le lendemain.

Avant de vous rendre à l’aéroport, vérifiez le statut de votre vol en consultant votre réservation sur le site de Transavia.

Des perturbations entraînant des annulations à chaud sont également possibles.

Quels droits en cas d’annulation d’un vol Transavia pour cause de grève ?

Tous les passagers de Transavia sont couverts par le règlement européen CE n°261/2004 qui garantit un certain nombre de droits en cas d’annulation de vol, y compris lors d’une grève interne.

Si vous maintenez votre projet de voyage tel que vous l’avez réservé puis que votre vol est annulé par Transavia, la compagnie doit vous placer sur un autre vol pour vous permettre d’atteindre votre destination dans les plus brefs délais. Elle doit également organiser votre prise en charge dans l’attente de ce réacheminement : repas et éventuellement chambre d’hôtel. Sinon conservez les justificatifs des frais raisonnablement exposés pour en demander plus tard le remboursement.

Si le vol de remplacement ne vous convient pas, vous pouvez choisir une autre date sous réserve de disponibilité ou abandonner votre voyage et obtenir le remboursement intégral de votre billet d’avion inutilisé. Attention, en refusant le réacheminement initialement proposé par Transavia, vous perdez votre droit à toute prise en charge.

Dans le cas où Transavia procèderait d’elle-même au remboursement de votre billet d’avion sans vous avoir proposé d’alternative, vous pourrez lui réclamer de vous rembourser la différence entre le prix de votre billet Transavia et le coût du transport de substitution que vous aurez dû organiser vous-même pour rejoindre votre destination.

Quoi qu’il en soit, Transavia doit indemniser chaque voyageur dont le vol est annulé, d’une somme forfaitaire de 250€ ou 400€ par passager en fonction de la distance du vol. Cette indemnité est à réclamer auprès du service client. En cas de difficultés, vous pouvez demander de l’aide à un spécialiste de l’indemnisation des passagers.

Êtes-vous impacté par la grève des personnels navigants de Transavia France ?

Écrire un commentaire

Participez à la conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut