Organisation

Demander une autorisation de voyage ESTA pour les États-Unis

Les voyageurs dispensés du visa américain doivent obtenir une autorisation électronique ESTA pour prendre l’avion vers les USA.

Photo : Maklay62 Pixabay

Pour embarquer à bord d’un avion à destination des États-Unis, le voyageur dispensé du visa américain doit faire la demande d’une autorisation préalable appelée Electronic System for Travel Authorization (ESTA). Je vous explique comment obtenir votre ESTA et les erreurs à éviter.

L’ESTA, qu’est-ce que c’est ?

L’ESTA est une autorisation de voyage délivrée par le Département de la Sécurité intérieure des États-Unis aux personnes bénéficiaires du programme d’exemption de visa (notamment la plupart des français, des belges et des suisses). Elle est obligatoire pour se rendre sans visa aux USA par avion, y compris dans le seul but de transiter par un aéroport américain vers un autre pays.

Les services de sécurité souhaitent écarter les passagers ne satisfaisant pas aux critères d’exemption de visa et ceux qui présentent un risque pour le pays, avant même qu’ils n’atteignent les frontières. Pour cela, ils croisent les informations collectées à travers la demande d’ESTA avec des données dont ils disposent déjà. Sur cette base, l’autorisation de monter à bord d’un avion à destination des États-Unis est accordée ou refusée.

L’autorisation délivrée est électronique, elle se matérialise sous forme d’un numéro de demande. Les compagnies aériennes vérifient au moment de l’embarquement d’un vol vers les États-Unis que chaque passager concerné a bien une autorisation ESTA valide.

Procédure pour demander une ESTA

L’autorisation ESTA est à demander sur le site officiel gouvernemental : https://esta.cbp.dhs.gov. Le service en ligne est disponible en français.

L’ESTA n’est pas accordée en temps réel. En règle générale, quelques heures suffisent. Mais l’administration américaine se réserve jusqu’à 3 jours pour donner sa réponse. Mieux vaut donc ne pas attendre la dernière minute !

Il n’est pas nécessaire d’avoir finalisé l’organisation de son voyage pour présenter une demande.

Comment remplir une demande d’autorisation ESTA ?

Les informations personnelles

La première page du formulaire à compléter concerne les informations personnelles du voyageur : son identité, son passeport, ses coordonnées et son emploi.

Le passeport déclaré doit impérativement être celui qui sera présenté à l’aéroport.

Les données biographiques saisies doivent strictement correspondre aux informations encodées dans la zone de lecture optique de ce passeport :

  • les femmes mariées veilleront à utiliser leur nom de jeune fille comme identité principale (elles peuvent préciser leur nom marital sous la question relative aux autres noms et pseudonymes)
  • les porteurs de plusieurs prénoms les mentionneront tous, dans le même ordre que sur le passeport.

Le site propose de prendre et d’envoyer une photo de son passeport. Grâce à la reconnaissance optique des caractères, il complète automatiquement plusieurs champs du formulaire. Utiliser cette fonction est un bon moyen d’éviter de commettre une erreur.

Les informations de voyage

La seconde page du formulaire concerne des informations à propos du voyage aux États-Unis.

Sauf à faire escale sur le sol américain pour se rendre dans un pays tiers, il est nécessaire de compléter les champs relatifs à l’identité et aux coordonnées d’un contact aux USA. Il peut s’agir d’une personne visitée ou d’un lieu de séjour tel qu’un hôtel. Il est toutefois autorisé de les remplir avec la mention « unknown » si ces informations ne sont pas encore connues au moment de demander l’autorisation ESTA.

Les coordonnées d’une personne à contacter en cas d’urgence, aux USA ou à l’étranger, sont obligatoires pour tous mais peuvent là aussi être complétées avec « unknown » .

Les informations d’admissibilité

La troisième page du formulaire comporte une liste de 9 questions auxquelles il convient de répondre par oui ou par non. Elles concernent l’état de santé du voyageur, ses éventuels démêlés judiciaires, son comportement et ses intentions vis-à-vis des États-Unis, ses voyages passés.

À noter que répondre positivement à l’une de ces questions ne permet plus d’entrer sans visa aux USA. L’autorisation ESTA sera donc refusée.

Combien coûte une demande d’autorisation ESTA ?

L’ESTA coûte 14 USD (4 USD de frais de traitement et 10 USD de frais d’autorisation).

Le paiement s’effectue par carte bancaire, celle du passager ou celle de toute autre personne. Les cartes Visa, Mastercard, American Express, Diners Club et JCB sont prises en charge. Le portefeuille électronique PayPal est également accepté.

Si l’autorisation ESTA est finalement refusée, seuls les frais de traitement seront débités.

Suivre une demande d’ESTA

Dès le paiement réalisé, la demande d’autorisation est envoyée à l’administration américaine pour traitement et prend le statut « Autorisation en attente ».

Un numéro de demande est indiqué à l’écran et adressé par e-mail.

Aucune notification d’approbation ou de rejet ne sera ensuite envoyée. Il faut revenir plus tard sur le site pour consulter l’état d’avancement avec le numéro du passeport, la date de naissance et le numéro de la demande.

Délivrance de l’autorisation ESTA

Si la demande d’autorisation est approuvée, l’ESTA délivrée est valable pendant 2 ans ou jusqu’à la date d’expiration du passeport si celle-ci arrive plus tôt.

Le passager doit communiquer le numéro de demande à sa compagnie aérienne, au plus tôt pendant l’achat du billet d’avion et au plus tard à la porte d’embarquement.

Que faire en cas de refus d’une autorisation ESTA ?

Un refus d’autorisation ESTA n’est pas contestable. Il n’y a pas de procédure d’appel de la décision rendue.

Si le rejet est dû à une réponse positive mais erronée à une question d’admissibilité, il est toutefois possible d’obtenir l’annulation de la demande en contactant le CBP. Reste ensuite à déposer une nouvelle demande convenablement remplie.

Essuyer un refus d’ESTA ne signifie par pour autant une interdiction d’entrer aux États-Unis. Il est seulement impossible pour le voyageur de s’y rendre dans le cadre du programme d’exemption Visa Waiver Program. Il peut cependant demander un visa auprès d’un consulat américain.

Corriger, mettre à jour ou renouveler une autorisation ESTA

De manière générale, une autorisation ESTA n’est pas modifiable. En cas d’erreur de saisie, il est nécessaire de soumettre une nouvelle demande. Les frais déjà payés ne sont pas remboursés et chaque demande est facturée.

Seules l’adresse e-mail du voyageur et les coordonnées de son contact aux États-Unis sont actualisables. Leur mise à jour est facultative. Si la demande d’autorisation a été initialement approuvée pour un transit, il est impossible d’ajouter les informations d’un contact ultérieurement, mais l’ESTA reste parfaitement valable.

En cas de changement de passeport ou à l’expiration de l’autorisation en cours, il faut demander une nouvelle ESTA.

Avez-vous demandé et obtenu votre ESTA pour prendre l’avion vers les États-Unis ?

Écrire un commentaire

Participez à la conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut