Après-vente

Atelier pratique en vidéo : les droits européens du passager expliqués

La législation européenne est source d’une protection forte des consommateurs, notamment pour leurs déplacements. Quand un voyage en avion ne se déroule pas comme prévu, le passager bénéficie de droits étendus. Je vous explique les règles à connaitre dans un atelier pratique que j’animais au Salon Mondial du Tourisme 2019 à Paris et maintenant disponible en vidéo.

Que faire en cas de retard d’avion, de vol annulé ou de surbooking ?

Le transport aérien est sensible à des aléas en tous genre occasionnant retards, annulations et autres difficultés pour les passagers.

Le règlement européen CE n°261/2004 a fixé des engagements en matière d’assistance et d’indemnisation des passagers que les compagnies sont tenues de respecter quand surviennent des perturbations.

Grâce à cet atelier pratique, vous découvrirez :

  • comment identifier les vols placés sous la protection du règlement européen
  • quels sont vos droits en cas de vol annulé, de refus d’embarquement (surbooking), de retard d’avion ou de déclassement
  • ce qu’est une situation extraordinaire et inévitable … et ce qui ne l’est pas
  • comment obtenir un remboursement du billet, un réacheminement, une assistance et une indemnisation pouvant s’élever jusqu’à 600€.

Les sujets abordés dans la vidéo peuvent être approfondis avec la lecture de ces articles :

Les décisions judiciaires rendues suite aux litiges portés devant les tribunaux apportent régulièrement des précisions sur la manière de comprendre et d’appliquer le règlement européen.

Quelle protection en cas de faillite d’une compagnie ?

Des compagnies aériennes en situation économique fragile disparaissent de temps à autres. Les clients ont payé d’avance un billet d’avion qui devient subitement inutilisable. Une perte financière importante, encore plus lourde quand le passager déjà en voyage se retrouve bloqué à l’étranger.

Grâce à cet atelier pratique, vous découvrirez la directive UE n°2015/2302. Elle protège les acheteurs d’un voyage à forfait ou d’une prestation de voyage liée, qui s’en sortiront beaucoup mieux que les acheteurs d’un vol sec si leur compagnie aérienne venait à faire faillite.

Les sujets abordés dans la vidéo peuvent être approfondis avec la lecture de ces articles :

Quoique perfectible, la législation européenne en vigueur apporte une solution à bien des situations !

Avez-vous des questions concernant un voyage en avion perturbé ?

Écrire un commentaire

Participer à la conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut