Lounge reviews

Visite du salon Icare à Paris-Orly (ORY) terminal 4 (ex Sud) portes F

Présentation et avis à propos du lounge Salon Icare, situé au terminal 4 de l’aéroport de Paris-Orly en France.

Photo : Flying Smart CC BY 4.0

Alyzia, entreprise du groupe Aéroports de Paris pour l’assistance au sol, exploite à Orly (ORY) – deuxième aéroport de la capitale française – un salon d’attente « Salon Icare » accessible aux voyageurs qui embarquent depuis Orly 4 (la nouvelle dénomination d’Orly Sud) vers une destination en dehors de l’espace Schengen (portes F, anciennement hall A).

J’ai visité ce salon le vendredi 25 mai 2018 en fin d’après-midi grâce à ma carte Priority Pass, dans l’attente d’un vol Tunisair en classe économique pour Djerba en Tunisie.

Critères d’accessibilité, localisation et horaires

Le salon Icare est partagé par plusieurs compagnies aériennes présentes sur cette plateforme parisienne : Aigle Azur, Air Algérie, Air Caraïbes, French bee, La Compagnie, Norwegian, Tunisair, Royal Air Maroc. Elles y invitent leurs passagers de la business class ainsi que certains membres privilégiés de leurs programmes de fidélité qui voyagent en classe économique.

Les adhérents des programmes indépendants Priority Pass, Lounge Key, Diners Club et Dragonpass sont les bienvenus au salon Icare, quel que soit le transporteur emprunté ou la classe de voyage.

Il est également possible d’acheter une entrée sur place, au prix de 40€ payables en espèces uniquement.

Le salon Icare est situé en zone sous douane. Après le contrôle de police, continuer tout droit et dépasser les boutiques duty-free. L’entrée du lounge se trouve immédiatement après les magasins Fnac et Relay, sur la gauche. Ouvert tous les jours de 06h00 du matin et jusqu’à 21h30, sonnez pour vous faire ouvrir la porte.

Facilités et offre de restauration

Espace en L sans vue sur les pistes, le salon Icare est équipé d’un mobilier récent : fauteuils et canapés de couleurs mauve et grise, encadrant des petites tables en bois clair. Des éléments de décoration divisent l’espace, agrémenté de quelques plantes vertes. Photos de la Ville Lumière et écrans de télévision diffusant une chaîne d’informations en continue ornent les murs.

Un petit patio extérieur complète l’espace. Refuge désigné pour les fumeurs, c’est aussi un moyen pour tous les autres de s’échapper de la climatisation et de profiter de l’agréable climat des soirées d’été.

Un accès à internet en Wi-Fi dédié aux visiteurs du salon existe, mais il fonctionnait nettement moins bien que la connexion proposée gratuitement à tous dans le terminal et heureusement accessible jusque dans le salon.

Un choix de journaux et magazines est mis à disposition.

La restauration offerte est tristement pauvre. Boissons gazeuses, jus de fruit, thé et café, eau et quelques alcools sont disponibles en libre-service. Pour manger, on retrouvera :

  • un distributeur de soupe aux légumes
  • une machine pour cuire à la demande de la pâte à pan-cakes avec un choix de confitures, du miel ou du sirop d’érable
  • quelques biscuits ou gâteaux sucrés et salés et quelques fruits en corbeille, disposés sur les meubles comptoirs
  • des yaourts et des fruits au sirop dans un frigidaire.

Les vols ouverts à l’embarquement sont annoncés. Attention toutefois pour les passagers qui sont entrés autrement que sur invitation de leur compagnie aérienne : ils ne seront pas toujours appelés. Veillez à suivre la situation sur les écrans pour ne pas rater votre avion.

Avis

Le salon Icare permet d’attendre sereinement son vol dans un lieu agréable et au calme, à l’écart des mouvements qui caractérisent les grandes plateformes aéroportuaires.

L’époque où Orly Sud était d’abord l’aéroport des vols charters vers les destinations ensoleillées est révolue depuis longtemps. Les compagnies traditionnelles avec leur clientèle haute contribution et les compagnies low cost qui drainent une part croissante de trafic affaires se côtoient. Si ADP a su opportunément mettre à niveau l’offre commerciale proposée dans son terminal, le gestionnaire devrait également rehausser la prestation globale de son salon, la restauration en particulier. D’une part car les habitués de la classe avant méritent sans doute mieux. D’autre part car les clients des compagnies low cost sont enclins à acheter des services à la carte, dont pourquoi pas un accès au salon, et qu’il faudra les fidéliser avec une expérience plus qualitative.

Quelle est votre expérience avec le salon d’aéroport Icare de Paris-Orly 4 ?

1 commentaire

1 commentaire

  1. Daniel

    28 janvier 2019 à 17 h 26 min

    le 10.01.2019 pour le vol TX 540, nous avons utilisé le Salon ICARE dans le cadre d’un vol en classe AFFAIRES. c’est le pire salon VIP que nous ayons utilisé, même dans des contrées éloignées comme la NOUVELLE ZÉLANDE.
    certes l’environnement est agréable, mais la restauration et le service est en dessous de tout. Que du froid au petit déjeuné, pas d’œufs, omelettes , bacon… et le personnel préfère discuter entre eux que débarrasser les assiettes et tasses sales.

Participer à la conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut